Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1913 > Etape par étape > Etape 13 : Belfort - Longwy

Etape 13 : Belfort - Longwy

325 km. 23 juillet 1913

-  Faber ressuscité
Nous avions laissé François Faber (6ème du général) avec une épaule luxée lors de sa chute dans la 11ème étape. Le "Géant de Colombes" avait très péniblement terminé la suivante, loin derrière Marcel Buysse. Il a, aujourd’hui à Longwy, non loin du Luxembourg dont il porte les couleurs, sous un déluge complet, gagné l’étape.
Pourtant, Faber a été lâché dans le Ballon d’Alsace qu’il a franchi en 14ème position mais il a rejoint le groupe de tête à Raon l’Etape avant de s’enfuir juste après le ravitaillement de Baccarat en compagnie de son coéquipier chez Peugeot, Buysse, et de leur adversaire chez Automoto, Lucien Petit-Breton. Manœuvrant plus ou moins régulièrement, les 2 Peugeot parviennent à lâcher Petit-Breton. Il semble qu’il sera difficile de revoir les deux compères mais le Flamand dérape sur les pavés mouillés avant d’arriver à Nancy. C’en est fini pour lui (7ème de l’étape à 42’). Seul, Faber ne force plus et se fait reprendre par Petit-Breton, accompagné de Spiessens. L’entente entre les deux anciens vainqueurs de l’épreuve est exécrable. H. Desgrange doit intervenir : Faber "commença, sous prétexte qu’il devait mener le train à son tour, par cerner, à plusieurs reprises, Petit-Breton contre le bas côté de la route, au point que Petit-Breton a dû venir s’en plaindre à moi. Puis, renonçant à cette tactique répréhensible, Faber se contenta alors de rester à peu près constamment sur la roue arrière de Petit-Breton" ("L’Auto").
Nous voici à 2 km de l’arrivée lorsque le Belge Spiessens crève, laissant Petit-Breton et Faber se disputer le sprint. Sprint qui permet au Luxembourgeois de s’imposer pour la 17ème fois sur les routes du Tour.

- Petit-Breton 2ème du général
2ème de l’étape, "L’Argentin" n’en réalise pas moins une excellente opération. Il reprend près d’un quart d’heure aux 2 hommes qui le précédaient au classement général, Garrigou et Thys qui a dérapé dans le col de Grossepierre et s’est foulé le poignet. Voici désormais Petit-Breton 2ème du Tour de France. Et le leader, Philippe Thys, semble en piteux état...

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 François Faber (Lux) en 11h29’23’’
2 Lucien Petit-Breton (Fra) à 1’’
3 Alfons Spiessens (Bel) à 4’16’’
4 Gustave Garrigou (Fra) à 14’38’’
5 Philippe Thys (Bel) à 14’53’’
6 Eugène Christophe (Fra) à 42’32’’
7 Marcel Buysse (Bel) m.t.
8 Louis Petitjean (Bel) à 55’20’’
9 Clemente Canepari (Ita) à 1h4’54’’
10 Firmin Lambot (Bel) à 1h17’34’’

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Philippe Thys (Bel) en 170h22’21’’
2 Lucien Petit-Breton (Fra) en 171h25’33’’
3 Gustave Garrigou (Fra) en 171h35’
4 Firmin Lambot (Bel) en 174h45’43’’
5 Marcel Buysse (Bel) en 176h1’25’’
6 François Faber (Lux) en 177h38’13’’
7 Alfons Spiessens (Bel) en 178h15’48’’
8 Emile Engel (Fra) en 182h22’15’’
9 Camillo Bertarelli (Ita) en 183h45’11’’
10 Eugène Christophe (Fra) en 184h37’44’’
<< étape précédente | étape suivante >>