Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1913 > Etape par étape > Etape 8 : Perpignan - Aix-en-Provence

Etape 8 : Perpignan - Aix-en-Provence

325 km. 13 juillet 1913

-  Une fin d’étape âprement disputée
A Montpellier (km 166), une vingtaine de coureurs sont encore ensemble. Il en est de même à Nîmes mais, sitôt cette ville franchie, Engel s’échappe, poursuivi par le peloton. A peine rejoint, c’est au tour de Faber de foncer "tout seul dans le désert aride de la Crau, faisant locomotive sous un soleil de plomb, sans un souffle d’air". Le "Géant de Colombes" parvient "au bout de l’interminable ligne droite de 40 kilomètres qui va d’Arles à Salon, avec 3 minutes d’avance" (H. Desgrange "L’Auto"). Derrière, personne ne s’en laisse compter, les isolés pas plus que les autres. Le Belge Louis Petitjean en particulier, qui, "de ses cuisses énormes", se lance à l’offensive. Garrigou, "s’armant de courage, se courb(e) sur son guidon, lutt(e) plus d’une centaine de mètres pour attraper la roue de Petitjean qui filait comme un perdu, réussit à prendre cette roue, et voilà nos deux hommes partis à la poursuite de Faber" ("L’Auto"). Bien peu auraient misé de l’argent sur eux. Et pourtant : Faber, qui s’était muni d’un très grand développement, faiblit terriblement dans la longue côte d’arrivée. Gustave Garrigou en profite pour le doubler et s’adjuger sa 7ème victoire d’étape.

JPEG - 16.5 ko
3ème du général, Gustave Garrigou reprend 9’ à Buysse et Thys, ses 2 coéquipiers qui le précédent au classement.

- Coup de chapeau à Petitjean
Louis Petitjean (1880 - 1962) termine 2ème de cette étape. Garrigou lui rendra hommage en le qualifiant d’"isolé de grande valeur", de "courageux". L’année précédente, le Wallon avait abandonné lors de la dernière étape, le vélo cassé. En cette année 1913, il ira jusqu’au bout, se classant 16ème du classement général, 2ème de sa catégorie, derrière Vincent Dhulst.

-  Buysse encore pénalisé
Marcel Buysse (6ème de l’étape à 9’4’’) a été surpris "urinant debout sur ses pédales", "poussé dans le dos par Hostein". Le leader de l’épreuve s’est, de ce fait, vu infliger 5’ de pénalités qui s’ajoutent aux 10’ reçues lors de la 4ème étape.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gustave Garrigou (Fra) en 10h42’16’’
2 Louis Petitjean (Bel) à 8’’
3 François Faber (Lux) à 45’’
4 Jean Alavoine (Fra) à 9’4’’
5 Lucien Petit-Breton (Fra)
6 Marcel Buysse (Bel)
7 Philippe Thys (Bel)
8 Pierre Everaerts (Bel)
9 Louis Trousselier (Fra)
10 Giuseppe Contesini (Ita) t.m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Marcel Buysse (Bel) en 106h48’46’’
2 Philippe Thys (Bel) à 1’12’’
3 Gustave Garrigou (Fra) à 47’33’’
4 Lucien Petit-Breton (Fra) à 1h8’10’’
5 François Faber (Lux) à 1h59’2’’
6 Firmin Lambot (Bel) à 2h31’39’’
7 Eugène Christophe (Fra) à 4h28’16’’
8 Alfons Spiessens (Bel) à 5h48’
9 Emile Engel (Fra) à 6h4’59’’
10 Paul Hostein (Fra) à 6h37’12’’
<< étape précédente | étape suivante >>