Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1913 > Etape par étape > Etape 5 : La Rochelle - Bayonne

Etape 5 : La Rochelle - Bayonne

379 km. 7 juillet 1913

-  Les isolés battent les groupés
Pour éviter les arrivées en peloton bien difficiles à juger à l’oeil nu, Desgrange décide de pimenter l’étape en faisant partir les "groupés" un quart d’heure avant les "isolés". Sans que cela ne pousse particulièrement les As à forcer l’allure. Si bien qu’à Pons, après 89 km de course, les isolés ont déjà repris 6’ et qu’à Plumet, avant la mi-course, la jonction s’effectue. Il ne suffit plus, à ces parias de l’épreuve, qu’à suivre le rythme peu élevé des Cadors pour terminer en même temps qu’eux, les devancer de 15’ au classement et empocher les prix offerts aux vainqueurs de l’étape. Ce que 2 Belges, Henri Vanlerberghe, et Pierre Everaerts, parviennent à faire. Un autre isolé, Camillo Bertarelli, finit près de 6’ après le peloton mais, comme il est, lui aussi, parti 15’ avant les groupés, il se classe 3ème de cette étape

JPEG - 54.4 ko
Henri Vanlerberghe (1891-1966) ne se contentera pas de cet exploit.
Il s’imposera dans le Tour des Flandres 1919, raison pour laquelle une plaque lui rend hommage dans sa ville de Lichtervelde.

- Pas de changement au général
Les leaders ont préféré conserver leurs forces en vue de la redoutable étape pyrénéenne du surlendemain. Ils sont arrivés 17 ensemble à Bayonne. Seul Faber (10ème du général), victime d’une crevaison à 10 km de la ligne après avoir aidé ses coéquipiers toute la journée, perd près de 3’ aujourd’hui.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Henri Vanlerberghe (Bel) en 12h40’28’’
2 Pierre Everaerts (Bel) m.t.
3 Camillo Bertarelli (Ita) à 5’48’’
4 Marcel Buysse (Bel) à 15’
5 Eugène Christophe (Fra)
6 Emile Engel (Fra)
7 Odiel Defraye (Bel)
8 René Vandenberghe (Bel)
9 Lucien Petit-Breton (Fra)
10 Gustave Garrigou (Fra) t.m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Odiel Defraye (Bel) en 69h34’22’’
2 Eugène Christophe (Fra) à 4’55’’
3 Marcel Buysse (Bel) à 10’4’’
4 Jacques Coomans (Bel) à 19’48’’
5 Philippe Thys (Bel) à 22’3’’
6 Louis Mottiat (Bel) à 22’45’’
7 Gustave Garrigou (Fra) à 23’40’’
8 Lucien Petit-Breton (Fra) à 40’41’’
9 Jean Rossius (Bel) à 53’12’’
10 François Faber (Lux) à 55’12’’
<< étape précédente | étape suivante >>