Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1913 > Etape par étape > Etape 2 : Le Havre - Cherbourg

Etape 2 : Le Havre - Cherbourg

364 km. 1er juillet 1913

-  Les premiers kilomètres rondement menés
Après quelques kilomètres de course, une crevaison de Duboc provoque une première accélération du peloton. Rien en comparaison de ce qui se produit lorsque Lapize met pied à terre pour changer de boyau. C’est le branle-bas de combat à l’avant. Quelques instants plus tard, Garrigou puis Petit-Breton percent à leur tour. Ce qui rend le début d’étape particulièrement excitant avec 3 groupes bien distincts, emmenés chacun par un cador de l’épreuve, à la poursuite des hommes de tête conduits par le tenant du titre, Odile Defraye. Et puis, soudain, après 80 km de bataille acharnée, plus rien : le peloton se laisse rejoindre et ce sont 63 "cyclotouristes", bien décidés à ne plus faire aucun effort superflu, qui traversent Honfleur.

-  Masselis au sprint
A 20 km de Cherbourg, ils sont encore 45 à se la couler douce jusqu’à ce que Micheletto, le vainqueur de la 1ère étape, crève. Ses adversaires se dressent alors sur les pédales et la course reprend enfin ses droits. A Cherbourg, 16 hommes se disputent le sprint qu’un équipier de Defraye chez "Alcyon", Jules Masselis, s’adjuge. Micheletto termine à 43", Thys, 21ème à 2’29’’, Duboc et Crupelandt 26 et 27èmes à 10’9’’.
Au classement général, 4 Belges se partagent les honneurs : Masselis et Defraye, ainsi que Buysse (Peugeot) et Lauwers (Liberator).

JPEG - 11.4 ko
Jules Masselis (1886-1965) s’était déjà imposé lors de la 2ème étape du Tour de France. C’était en 1911.

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jules Masselis (Bel) en 12h20’06’’
2 Lucien Petit-Breton (Fra)
3 Odile Defraye (Bel)
4 Marcel Buysse (Bel)
5 Henri Pélissier (Fra)
6 Octave Lapize (Fra)
7 Gustave Garrigou (Fra)
8 Emile Georget (Fra)
9 Alfons Lauwers (Bel)
10 Louis Mottiat (Bel) t.m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jules Masselis (Bel) en 26h29’53’’
1 Odiel Defraye (Bel)
1 Marcel Buysse (Bel)
1 Alfons Lauwers (Bel) t.m.t.
5 Félicien Salmon (Bel) à 21’’
6 Giovanni Micheletto (Ita) à 43’’
7 Emile Masson "senior" (Bel) à 50’’
8 Philippe Thys (Bel) à 3’48’’
9 Jean Rossius (Bel) à 4’50’’
9 Eugène Christophe (Fra) m.t.
<< étape précédente | étape suivante >>