Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1907 > Etape par étape > Etape 9 : Toulouse - Bayonne

Etape 9 : Toulouse - Bayonne

299 km. 24 juillet 1907

- Petit-Breton en route vers la gloire
Incroyable ! 20 km à peine effectués et Trousselier a déjà crevé. Cette fois, «  Trou-trou » bénéficie d’une erreur du peloton qui se trompe de chemin (km 35) pour facilement reprendre place parmi les siens.
L’étape se joue un peu avant Gimont, après une cinquantaine de kilomètres de course, lorsque Petit-Breton se lance dans un raid solitaire de près de 250 km. Le voici avec 11’ d’avance à Auch (km 77). Au contrôle de Peyrehorade (km 262), il prend le temps de boire une demi-bouteille de chocolat liquide et de discuter avec Dortignacq, malade cette année.
A 29 km/h de moyenne, «  L’Argentin » remporte, à 25 ans, pour sa 3ème participation à la Grande Boucle, sa 1ère étape. Ce n’est que justice étant donné le nombre incalculable de fois où il a raté le coche, handicapé par l’obligation dans laquelle il se trouve de toujours réparer sa « machine poinçonnée ».

JPEG - 20.7 ko
Petit-Breton n’est pas le 1er venu. Son palmarès en témoigne :
Bol d’Or 1904, Record du monde de l’heure en 1905 en ce qui concerne la piste ; Paris-Tours 1906, 1er Milan-San-Rémo de l’histoire en 1907.


Derrière Petit-Breton, E. Georget, Passerieu et Garrigou ont lâché les autres un peu avant Rabastent et se disputent au sprint la 2ème place.
Trousselier qui se plaint d’ongles incarnés, ne peut que se classer 11ème. Petit-Breton lui subtilise ainsi la 2ème position au classement général. En attendant mieux peut-être…

-  E. Georget dans de sales draps
Revenons un peu en arrière. Plus précisément quelques kilomètres avant Auch, là où le leader de l’épreuve, Emile Georget, a été victime d’une crevaison. Il semble que, bien que le règlement l’interdise formellement, Privat, un autre coureur de la maison Peugeot, lui ait prêté son vélo, et ce afin que Georget atteigne le contrôle le plus rapidement possible.
M. Gentil, le directeur de la marque Alcyon, exige son déclassement immédiat à la dernière place de l’étape et menace de retirer ses coureurs (Trousselier en particulier) si la sanction n’est pas prise le soir même…

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lucien Petit-Breton (Fra) en 10h18’
2 Georges Passerieu (Fra) à 23’
3 Gustave Garrigou (Fra)
4 Emile Georget (Fra)* t.m.t.
5 Henri Lignon (Fra) à 29’
6 François Beaugendre (Fra) à 31’
7 Aloïs Catteau (Bel) m.t.
8 Fernand Vercher (Fra) à 38’
9 Christophe Laurent (Fra) à 52’
10 Eberardo Pavesi (Ita) à 55’


* E. Georget sera déclassé.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Emile Georget (Fra) 17 pts
2 Lucien Petit-Breton (Fra) 37 pts
3 Louis Trousselier (Fra) 40 pts
4 Gustave Garrigou (Fra) 53 pts
5 Georges Passerieu (Fra) 70 pts
6 Léon Georget (Fra) 72 pts
7 François Faber (Lux) 82 pts
8 François Beaugendre (Fra) 83 pts
9 Henri Lignon (Fra) 91 pts
10 Cyriel Van Hauwaert (Bel) 97 pts
<< étape précédente | étape suivante >>