Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1907 > Etape par étape > Etape 1 : Paris - Roubaix

Etape 1 : Paris - Roubaix

272 km. 8 juillet 1907

-  Trousselier se trompe de chemin

JPEG - 31 ko
Les 1ers coups de pédale à Beaumont-sur-Oise


Pendant les 100 premiers kilomètres, difficile de s’y retrouver dans la pagaille ambiante : les cyclistes du dimanche se mèlent aux concurrents ; divers groupes hétérogènes se forment ; une chute collective complique le tout au passage à niveau de Méru-sur-Oise. Ce n’est qu’à partir d’Amiens que la situation se décante.
A la sortie de cette ville, Trousselier et E. Georget se sauvent, suivis par Petit-Breton qui les rejoint en haut de la côte. Derrière, L. Georget, Cadolle et Beaugendre forment un 2ème groupe, bien décidé à refaire son handicap. La course-poursuite bât son plein jusqu’à ce que Trousselier emmène ses acolytes dans une fausse direction à Hamel (km 180). Le temps de s’apercevoir de l’erreur et de revenir vers le bon chemin, L. Georget et Cadolle (Beaugendre a baissé pavillon) sont passés devant. Les voilà à Arras où ils se désaltèrent avant d’attaquer les zones pavées.

-  Trousselier impressionne
Trousselier et Petit-Breton n’ont pas dit leur dernier mot. Les 2 As mettent les bouchées doubles pour réparer leur erreur, contrairement à E. Georget qui lève le pied. Bientôt, L. Georget et Cadolle sont rattrapés et c’est désormais 4 hommes qui assurent le spectacle en tête.
Pas pour longtemps ! Alors que Petit-Breton crève, « nettement supérieur, d’une allure fort souple et aisée, Trousselier fonce seul vers Lille sans l’ombre d’une défaillance ». (…) «  Dans un nuage de poussière, Lille est franchi. Trousselier repart sur l’horrible pavé, volant maintenant, puis s’arrêtant brusquement, faisant de l’équilibre sur les rails, bondissant ensuite entre les tramways, sautant des deux roues à la fois sur les trottoirs, balançant des suiveurs qui le gênent. Et cet homme là vient de Paris !!! » (G. de Pawlowski « L’Auto »).
Vainqueur à Roubaix, « Trou-trou » avoue « avoir fourni un effort terrible » mais être « en excellente forme ».
Cadolle et L. Georget ne terminent pas loin derrière, Petit-Breton non plus. Les autres (Garrigou, 23ème à plus d’une heure par exemple) semblent battus.

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) en 8h49’30’’
2 Marcel Cadolle (Fra) à 3’30’’
3 Léon Georget (Fra) m.t.
4 Lucien Petit-Breton (Fra) à 7’
5 Georges Passerieu (Fra) à 24’30’’
6 Emile Georget (Fra)
7 François Beaugendre (Fra) t.m.t.
8 Henri Cornet (Fra) à 31’30’’
9 Constant Ménager (Fra) m.t.
10 Georges Landrieux (Fra) à 32’30’’

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) 1 pt
2 Marcel Cadolle (Fra) 2 pts
3 Léon Georget (Fra) 3 pts
4 Lucien Petit-Breton (Fra) 4 pts
5 Georges Passerieu (Fra) 5 pts
6 Emile Georget (Fra) 6 pts
7 François Beaugendre (Fra) 7 pts
8 Henri Cornet (Fra) 8 pts
9 Constant Ménager (Fra) 9 pts
10 Georges Landrieux (Fra) 10 pts
étape suivante >>