Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1906 > Etape par étape > Etape 11 : Nantes- Brest

Etape 11 : Nantes- Brest

321 km. 24 juillet 1906

-  Cadolle dépose les armes
L’équipe Alcyon n’ayant pas été réveillée à temps par l’hôtelier, le Tour de France démarre avec 20’ de retard sur l’horaire prévu à 4 heures.
Le début d’étape est marqué par la « guéguerre » que se livrent Marcel Cadolle (3ème du général) et Lucien Petit-Breton (4ème). Les 2 hommes ne se quittent plus d’un pneu. Ils en arrivent même à effectuer une séance de sur-place, et ce à quelque 300 km de l’arrivée ! Et puis, Cadolle crève. Les autres, tous « Peugeot », en profitent pour « mettre en route ». Le vainqueur de Bordeaux – Paris ne s’en remet pas. Pointé avec 54’ de retard à Vannes (km 109), le pauvre continue son chemin les «  yeux sombres et las » (C. Faroux «  L’Auto ») jusque Quimper (km 229) où il prend le train pour Brest, complètement démoralisé.

- Trousselier 5ème
L’accélération fatale à Cadolle permet bientôt aux 4 premiers du général de se détacher inexorablement. Les 4 Peugeot (Pottier, Passerieu, Petit-Breton, Trousselier) arrivent à Lorient (km 164) à 10h17, traversent Quimperlé le jour de la foire aux bestiaux avant de disparaître en un clin d’œil. Le temps toutefois pour Trousselier de « tirer la queue d’une grosse vache indolente, de décocher un coup de pied sur le nez d’un assommant roquet, de pincer la taille de cette jolie fille qui en a rougi jusqu’à la chaîne d’or de son col » (C. Faroux). Les voilà à Quimper à 13h.
A Brest, Louis Trousselier, imbattable au sprint, aurait remporté sa 5ème étape consécutive, si on ne l’avait pas déclassé à Bayonne, bien évidemment.
Petit-Breton franchit la ligne 30’’ plus tard, blessé au genou droit. Une chute dans les derniers kilomètres, très certainement.

JPEG - 25.2 ko
Louis Trousselier, photographié ici en 1908, a gagné 5 étapes du Tour en 1905, année de sa victoire, 4 en 1906.


- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) en 12h54’
2 René Pottier (Fra)
3 Georges Passerieu (Fra) t.m.t.
4 Lucien Petit-Breton (Fra) à 30’’
5 Aloïs Catteau (Bel) à 44’
6 Emile Georget (Fra) à 1h7’
7 Edouard Wattelier (Fra)
8 Antony Wattelier (Fra) t.m.t.
9 Léon Georget (Fra) à 1h22’
10 Eugène Christophe (Fra) à 3h26’

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 René Pottier (Fra) 28 pts
2 Georges Passerieu (Fra) 36 pts
3 Lucien Petit-Breton (Fra) 52 pts
4 Louis Trousselier (Fra) 53 pts
5 Emile Georget (Fra) 64 pts
6 Aloïs Catteau (Bel) 116 pts
7 Edouard Wattelier (Fra) 124 pts
8 Léon Georget (Fra) 136 pts
9 Eugène Christophe (Fra) 139 pts
10 Antony Wattelier (Fra) 151 pts
<< étape précédente | étape suivante >>