Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1906 > Etape par étape > Etape 8 : Toulouse - Bayonne

Etape 8 : Toulouse - Bayonne

300 km. 18 juillet 1906

-  Passerieu out
Un peu avant Auch (km 77), Georges Passerieu, 2ème du général, crève. Aussitôt, le rythme s’accélère et seuls Pottier, Cadolle, Trousselier, Dortignacq, E. Georget et Petit-Breton forment le peloton de tête au moment de signer la feuille de contrôle dans le chef-lieu du Gers à 7h38. Passerieu compte déjà 8’ de retard.
A Pau (km 188), l’écart est passé à 21’. Cette fois, «  L’Anglais » affirme avoir roulé sur la jante pendant 60 km.
Bref, une véritable journée de galère qui ne se termine pas aussi mal que cela puisque Passerieu se classe finalement 4ème à Bayonne, à près d’une heure du vainqueur quand même.

- Pottier out
Pas aussi mal que cela car l’étape n’a pas non plus profité à son rival, René Pottier
Mais reprenons plutôt le cours des événements à partir d’Auch : la succession de vallonnements qui fait suite à cette ville amène les lâchages de Georget et de Cadolle tandis que Petit-Breton s’arrête pour réparer. Pottier, Dortignacq et Trousselier filent bon train jusque Orthez où le leader du général se retrouve lui aussi victime d’une crevaison. Rien à faire. C’est la 3ème place qui lui tend les bras à Bayonne.

- Dortignacq à Peyrehorade
Il reste 37 km à parcourir lorsque Dortignacq et Trousselier traversent Peyrehorade, la cité de Jean-Baptiste ! Lorsque le héros apparaît, « la foule ne se tient plus. Elle rompt les barrages et se précipite au devant de son favori pour le porter en triomphe. Mais, avec une agilité incroyable, Dortignacq s’est dégagé et a couru vers la table du contrôle où on lui a endossé, bon gré mal gré, une magnifique écharpe » (« L’Auto »).
Pas de temps à perdre. Il faut vite reprendre sa machine.

- Dortignacq après réclamation
A 13 km de Bayonne, le pneu de Trousselier éclate. Qu’à cela ne tienne. « Trou-trou » enfourche la bicyclette d’un quidam et revient sur son rival pour le battre au sprint. Oui, mais cette année, le règlement stipule qu’un coureur non poinçonné comme Trousselier ne peut changer de vélo qu’aux contrôles ou lors des arrivées. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Si bien qu’après la réclamation déposée par Dortignacq, Trousselier est logiquement déclassé.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean-Baptiste Dortignacq (Fra) en 10h46’2’’
2 Louis Trousselier (Fra) m.t.
3 René Pottier (Fra) à 27’58’’
4 Georges Passerieu (Fra) à 58’58’’
5 Lucien Petit-Breton (Fra) m.t.
6 Marcel Cadolle (Fra) à 1h58’58’’
7 Emile Georget (Fra) à 1h59’’
8 Edouard Wattelier (Fra) à 1h59’1’’
9 Aloïs Catteau (Bel) à 2h8’58’’
10 Eugène Christophe (Fra) à 2h26’58’’

-  Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 René Pottier (Fra) 18 pts
2 Georges Passerieu (Fra) 24 pts
3 Marcel Cadolle (Fra) 36 pts
4 Emile Georget (Fra) 41 pts
5 Lucien Petit-Breton (Fra) 44 pts
6 Louis Trousselier (Fra) 50 pts
7 Jean-Baptiste Dortignacq (Fra) 72 pts
8 Aloïs Catteau (Bel) 90 pts
9 Edouard Wattelier (Fra) 96 pts
10 Léon Georget (Fra) 105 pts
<< étape précédente | étape suivante >>