Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2001 > Etape par étape > Etape 20 : Corbeil Essonnes - Paris Champs Elysées

Etape 20 : Corbeil Essonnes - Paris Champs Elysées

29 juillet. 160,5 kms

- Record absolu pour Zabel
Dans la course au maillot vert, après les 9 points récupérés la veille par Erik Zabel, Stuart O’Grady ne possédait plus qu’un maigre capital de 2 points à l’heure de s’élancer de Corbeil-Essonnes.
28 kms plus loin, au 1er sprint bonifications, les 2 hommes étaient à égalité. Zabel, bien emmené par Vinokourov, l’emportait devant son rival.
Au 2ème sprint intermédiaire, l’allemand terminait 2ème, l’australien 3ème. Le maillot vert avait virtuellement changé d’épaules.
Sur les Champs-Elysées, c’était le dernier combat.
A la surprise générale, c’était un 3ème larron, Jan Svorada qui passait la ligne en vainqueur. Zabel se classait 2ème, O’Grady 3ème.
Erik Zabel s’emparait définitivement, et ce pour la 6ème fois, du maillot vert. C’est le record !

- 3ème victoire d’étape pour Svorada
Le tchèque Jan Svorada a parfaitement anticipé le sprint pour remporter sa 3ème victoire sur le Tour après celles du Futuroscope en 1994 et de Cork en 1998.
Impliqué dans la chute qui a coûté la vie en 1999 à l’espagnol San Roma, il a failli arrêter le cyclisme l’année dernière. Il n’a repris confiance que cette année. Pour le plus grand bien de son employeur italien, la Lampre.

JPEG - 64.7 ko
Svorada remporte le sprint

- 2 hommes heureux
D’abord, à tout seigneur, tout honneur, Lance Armstrong : 3ème Tour de France consécutif, 4 victoires d’étapes (comme en 1999) lors de tous les rendez-vous majeurs, l’américain a survolé ce Tour 2001.
A 30 ans, l’avenir lui appartient. Il n’est plus qu’à 2 longueurs des plus grands.
L’autre vainqueur s’appelle Laurent Jalabert.
Il ne termine que 19ème au classement général mais il est le 2ème homme après Bernard Hinault à avoir conquis le maillot vert et le maillot à pois au cours de leur carrière. Eddy Merckx a, bien sûr, également réussi cette performance mais il n’existait pas de maillot à pois à cette époque !

S’il fallait ajouter quelques noms à la liste des hommes de ce Tour, nous ferions mention d’Oscar Sevilla (7ème du général) en tant que meilleur jeune, de François Simon, 1er français (6ème) grâce à son échappée de Pontarlier, de Ullrich et de Beloki.
Ces 2 hommes complètent le podium, exactement comme ils l’avaient déjà fait l’année dernière.
Ce n’est que la 2ème fois dans l’histoire que le podium est identique 2 années consécutives (Hinault, Zoetemelk et Agostinho en 1978 et 1979).

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Svorada (Tch) en 3h57’28"
2 Erik Zabel (All)
3 Stuart O’Grady (Aus)
4 Sven Teutenberg (All)
5 Alessandro Petacchi (Ita)
6 Damien Nazon (Fra)
7 Guennadi Mikhailov (Rus)
8 Jimmy Casper (Fra)
9 Max Van Heeswijk (Hol)
10 Christophe Capelle (Fra) t.m.t.

- Classement général final

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lance Armstrong (Usa) en 86h17’28"
2 Jan Ullrich (All) à 6’44’’
3 Joseba Beloki (Esp) à 9’05"
4 Andrei Kivilev (Kaz) à 9’53"
5 Igor Gonzalez de Galdeano (Esp) à 13’28"
6 François Simon (Fra) à 17’22"
7 Oscar Sevilla (Esp) à 18’30"
8 Santiago Botero (Col) à 20’55"
9 Marcos Serrano (Esp) à 21’45"
10 Michaël Boogerd (Hol) à 22’38"
<< étape précédente | classement général final >>