Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2001 > Etape par étape > Etape 8 : Colmar - Pontarlier

Etape 8 : Colmar - Pontarlier

15 juillet. 222,5 kms

- L’extraordinaire échappée de Pontarlier
35’54’’ !
Voici l’avance que 4 hommes déterminés (Dekker et Wauters de la Rabobank, Aitor Gonzalez de la Kelme et Knaven de la Domo) ont pris sur le peloton anesthésié par une pluie incessante lors de l’étape Colmar - Pontarlier.
En réalité, c’est une échappée de 14 coureurs qui a réussi l’exploit de prendre une demie- heure d’avance sur tous les ténors du peloton.
On peut se demander si Armstrong et Ullrich n’ont pas commis ici une grave erreur qu’ils risquent de regretter longtemps.
N’y a-t-il pas des hommes dangereux parmi eux ?
-D’abord, 2 d’entre eux possèdent maintenant plus de 20’ d’avance au classement général sur les autres : ce sont Stuart O’Grady qui récupère ainsi son maillot de leader (Encore bien joué, les Crédit Agricole !) et François Simon qui pourrait très bien s’emparer bientôt de cette tunique, compte tenu du fait qu’il est réputé meilleur grimpeur que l’australien.
-Ensuite, le plus sérieux bénéficiaire de cette journée s’appelle Andreï Kivilev. Il est kazakh, se retrouve 4ème du classement général à 22’ du maillot jaune mais avec 13’ d’avance sur Armstrong et Ullrich. Il faudra aller le chercher !

- Victoire de Dekker
La Rabobank (Dekker, Wauters et De Groot) était en surnombre dans cette échappée des 14. C’est donc finalement assez logiquement que la victoire est revenue à l’un des membres de la formation néerlandaise.
Erik Dekker, puisque c’est de lui dont il est question, n’est pas un inconnu.
Il avait déjà gagné la bagatelle de 3 étapes l’année dernière. Cette année encore, il avait grandement participé à la victoire de Wauters à Anvers.
A 31 ans, il est, d’autre part, le leader de la coupe du monde. Sa saison n’est donc pas encore terminée.

- Le premier contrôle positif à l’EPO sur le Tour
Il s’agit de l’espagnol de l’équipe Euskaltel Txema Del Olmo.
Il n’a pas pris le départ de cette étape.
Le contrôle avait été effectué lors du prologue à Dunkerque.
C’est le 7ème coureur contrôlé « non-négatif » à l’EPO depuis le 1er avril 2001, date à laquelle a été mise en place la méthode de détection du laboratoire de Châtenay-Malabry.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Erik Dekker (Hol) en 4h59’18"
2 Aitor Gonzalez (Esp) m.t.
3 Servais Knaven (Hol) m.t.
4 Marc Wauters (Bel) à4’’
5 Stuart O’Grady (Aus) à 2’32"
6 Sven Teutenberg (All)
7 Jacky Durand (Fra)
8 Bram De Groot (Hol)
9 Ludo Dierckxsens (Bel)
10 Nicola Loda (Ita) t.m.t.
Place Coureur Temps / Ecart
1 Stuart O’Grady (Aus) en 34h57’18"
2 François Simon (Fra) à 4’32"
3 Bram De Groot (Hol) à 21’16"
4 Andrei Kivilev (Kaz) à 22’07"
5 Sven Teutenberg (All) à 27’15"
6 Jens Voigt (All) à 29’23"
7 Ludo Dierckxsens (Bel) à 29’49"
8 Marc Wauters (Bel) à 30’12"
9 Ludovic Turpin (Fra) à 30’35"
10 Aitor Gonzalez (Esp) à 31’56"
<< étape précédente | étape suivante >>