Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1910 > Etape par étape > Etape 4 : Belfort - Lyon

Etape 4 : Belfort - Lyon

309 km. 9 juillet 1910

- Mauvaise opération pour Lapize, Van Hauwaert et Garrigou…
Rapidement, Van Hauwaert et Lapize (2ème et 3ème du général) sont victimes d’ennuis mécaniques. A Besançon (km 97), les 2 Alcyon sont pointés à 8’ du peloton de tête. Quelques encablures plus loin, c’est au tour de Garrigou (4ème du général) de lâcher prise après une chute. Les 3 As arrivent ensemble à Poligny (km 156) avec 7’ de retard. Pas question d’unir pour autant leurs efforts. Tandis que, courageusement, Garrigou remonte bon nombre de coureurs pour finir 9ème à Lyon, Van Hauwaert et Lapize lèvent assez inexplicablement le pied. Classés respectivement 20ème et 21ème de l’étape à 47’ du vainqueur, les 2 champions viennent d’hypothéquer leur chance de victoire finale.
Nous apprendrons plus tard que Lapize souffrait atrocement des pieds depuis 2 jours.

-  … ainsi que pour Petit-Breton et Georget
A Lons-le-Saunier (km 174), le peloton de tête comprend 11 coureurs dont Petit-Breton qui semble très à l’aise. Mais l’année 1910 ne lui réussit décidément pas. « L’Argentin » crève une première fois à Saint-Amour et ne peut se classer que 14ème à Lyon. Encore une déconvenue pour le vainqueur des Tours 1907 et 08 qui ne peut retenir ses larmes à l’arrivée.
Quant à Georget (18ème), ce sont les coliques qui l’empêchent de suivre le rythme des meilleurs.

- Faber, bien parti pour réaliser le doublé
A Bourg (km 247), 9 hommes sont encore ensemble pour se disputer la victoire mais Charpiot (blessé depuis la 1ère étape, le Lyonnais abandonnera chez lui), Saillot et L. Azzini s’attardent au contrôle. Si bien que le Legnano E. Azzini se retrouve seul face à 5 Alcyon (Faber, Trousselier, Godivier, Blaise et Bettini). La partie est trop déséquilibrée. François Faber l’emporte au sprint et conforte sérieusement sa place de leader au général. Laissons-le s’exprimer, son 2ème bouquet acquis : « Quelle bande de lapins ! J’ai essayé de les décramponner pour faire comme l’an dernier mon petit cavalier seul. Rien à faire ! Ils collent comme de la sécotine. Les Azzini, le môme Bettini, le père Trousselier, tous ces gars là, voyez-vous, ils sont dignes d’être de Colombes : c’est moins fatigant de débarquer un bateau que de faire un sprint avec eux ! »

JPEG - 13.4 ko
Faber ne semble pas avoir d’adversaire à sa taille...

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 François Faber (Lux) en 9h44’
2 Ernesto Azzini (Ita)
3 Louis Trousselier (Fra)
4 Marcel Godivier (Fra)
5 André Blaise (Bel) t.m.t.
6 Aldo Bettini (Ita) à 1’’
7 Luigi Azzini (Ita) à 8’
8 Frederic Saillot (Fra) m.t.
9 Gustave Garrigou (Fra) à 10’
10 Henri Cornet (Fra) à 12’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 François Faber (Lux) 8 pts
2 Gustave Garrigou (Fra) 23 pts
3 Cyriel Van Hauwaert (Bel) 31 pts
3 Henri Cornet (Fra) 31 pts
5 Octave Lapize (Fra) 33 pts
6 Charles Cruchon (Fra) 34 pts
7 Louis Trousselier (Fra) 43 pts
8 Ernest Paul (Fra) 47 pts
9 Marcel Godivier (Fra) 48 pts
10 Lucien Petit-Breton (Fra) 51 pts
<< étape précédente | étape suivante >>