Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1911 > Etape par étape > Etape 14 : Cherbourg - Le Havre

Etape 14 : Cherbourg - Le Havre

361 km. 28 juillet 1911

- Des inquiétudes pour Garrigou
Depuis quelques jours, Gustave Garrigou reçoit des lettres de menace de la part de "partisans trop zélés de Duboc" (H. Desgrange "L’Auto") qui promettent les pires déconvenues au leader du classement général lorsque celui-ci traversera Rouen, la ville de "La Pomme". Les organisateurs décident alors de revêtir Garrigou d’un autre maillot que le sien, de ne pas lui faire porter de numéro, de peindre son vélo en noir et, lorsqu’il arrivera à Rouen, de le protéger en l’entourant par 3 voitures.
Comme si cela ne suffit pas, après un début d’étape sans histoire, Garrigou crève à Caen. Aussitôt, les coureurs de La Française (Duboc, Georget, Crupelandt, Godivier, Cruchon) mettent en route, accompagnés du Belge Lambot. La fin d’étape s’annonce périlleuse pour l’Aveyronnais...

- Soulagement
Les 6 coureurs précités passent à Honfleur avec 8’ d’avance sur l’infortuné. Ils sont encore 4 (Duboc, Georget, Crupelandt et Cruchon) au contrôle de Rouen qu’ils atteignent 18’ avant Garrigou. Mais ce dernier se rassure bientôt : la traversée tant redoutée de la ville-patrie de Duboc s’effectue sans aucune difficulté. Le leader du Tour file ensuite jusqu’au Havre où il se classe 5ème. Un moindre mal.

-  Dernier fait d’armes de Duboc
Mais revenons-en au groupe de tête qui perd Crupelandt et Cruchon au contrôle de Rouen. Ne demeurent aux commandes qu’Emile Georget, à qui Desgrange rend hommage en ces termes : "N’a-t-il pas fait montre d’un stoïcisme digne de l’Antique, avec ce pied qu’il traîne plein d’humeur depuis le Ballon d’Alsace, et cette machine qu’il actionne d’un pied qu’il pose de travers sur la pédale ?" et Paul Duboc qui s’impose pour la 4ème fois dans cette Grande Boucle. 2ème à Paris, le Normand ne retrouvera plus jamais un tel niveau sur les routes du Tour qu’il fréquentera jusqu’en 1927.

JPEG - 42.2 ko
En dehors du Tour de France, Paul Duboc (1884-1941) s’est également illustré dans le Tour de Belgique qu’il s’est adjugé en 1909.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Paul Duboc (Fra) en 12h1’
2 Emile Georget (Fra) m.t.
3 Charles Crupelandt (Fra) à 15’
4 Charles Cruchon (Fra) m.t.
5 Gustave Garrigou (Fra) à 40’
6 Marcel Godivier (Fra)
7 Firmin Lambot (Bel)
8 Henri Devroye (Bel) t.m.t.
9 Ottavio Pratesi (Ita) à 47’
10 Ernest Paul (Fra) à 58’

-  Classement général (après une seconde révision)

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gustave Garrigou (Fra) 40 pts
2 Paul Duboc (Fra) 59 pts
3 Emile Georget (Fra) 73 pts
4 Charles Crupelandt (Fra) 111 pts
5 Louis Heusghem (Bel) 121 pts
6 Marcel Godivier (Fra) 140 pts
7 Charles Cruchon (Fra) 141 pts
8 Ernest Paul (Fra) 144 pts
9 Albert Dupont (Bel) 151 pts
10 Henri Devroye (Bel) 161 pts
<< étape précédente | étape suivante >>