Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1912 > Etape par étape > Etape 14 : Cherbourg - Le Havre

Etape 14 : Cherbourg - Le Havre

361 km. 26 juillet 1912

-  Borgarello au sprint
"Depuis que nos hommes ont franchi les Alpes, et si l’on excepte les deux étapes pyrénéennes, nos hommes ont épuisé tout leur stock d’énergies morales et ils sont parfaitement incapables, dans leur cerveau, de la moindre initiative, de la moindre volonté. Notez bien qu’ils ont encore des muscles à revendre, et c’est si vrai qu’ils déploient toute leur énergie pour ne pas quitter le peloton de tête ou pour le rejoindre quand un accident les a distancés. Mais les hommes qui sont dans le peloton de tête sont, depuis de nombreuses étapes, parfaitement incapables du moindre effort pour ne pas se laisser rejoindre ; mieux encore, comme je l’ai déjà indiqué, tous se retournent à l’envi, semblant attendre le retour des hommes lâchés comme une de ces fatalités auquel il est humainement impossible de résister". Desgrange résume à sa façon cette nouvelle étape insipide.
Au Havre, 17 coureurs se disputent le sprint. Vincenzo Borgarello, malgré ses douleurs au genou, s’impose devant Jean Alavoine. Il s’agit de la 2ème victoire d’étape pour le Turinois sur ce Tour qu’il achèvera à la 13ème place du général.
Gustave Garrigou (30ème de l’étape à 1h38’), blessé, conserve toujours sa 3ème place au général.

JPEG - 21.2 ko
Borgarello (1884-1969) lors de Paris-Roubaix 1913

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Vincenzo Borgarello (Ita) en 12h32’0’’
2 Jean Alavoine (Fra)
3 René Vandenberghe (Bel)
4 Odiel Defraye (Bel)
5 Louis Engel (Fra)
6 Marcel Buysse (Bel)
7 Alfons Spiessens (Bel)
8 Jacques Coomans (Bel)
9 Philippe Thys (Bel)
9 Hector Tiberghien (Bel) t.m.t.

-  Classement général révisé

Place Coureur Temps / Ecart
1 Odiel Defraye (Bel) 44 pts
2 Eugène Christophe (Fra) 87,5 pts
3 Gustave Garrigou (Fra) 127 pts
4 Marcel Buysse (Bel) 136,5 pts
5 Hector Tiberghien (Bel) 143 pts
6 Henri Devroye (Bel) 144 pts
7 Philippe Thys (Bel) 145,5 pts
8 Jean Alavoine (Fra) 147 pts
9 Alfons Spiessens (Bel) 152 pts
10 Louis Heusghem (Bel) 154,5 pts
<< étape précédente | étape suivante >>