Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1937 > Etape par étape > Etape 12 B : Nîmes - Montpellier

Etape 12 B : Nîmes - Montpellier

51 km. 14 juillet 1937

- Une crevaison mal venue
51 km entre Nîmes et Montpellier, c’est peu. Suffisant quand même pour que les Belges placent Danneels à l’avant, en compagnie de l’Allemand Bautz. Plus d’1’ d’avance à 15 km de l’arrivée, il semble que « l’Escadron Noir » va, une fois de plus, réaliser la bonne opération. C’est alors que le maillot jaune Sylvère Maes crève et doit changer de roue avec son équipier Meulenberg. Immédiatement, Lapébie (2ème du général) et l’équipe de France, soutenus par Vicini (4ème du général), mettent en route. Tous les plans mis au point par Karel Steyaert, le directeur sportif Flamand, tombent à l’eau. Non seulement Danneels et Bautz sont rapidement rejoints, mais il faut surtout que ses hommes se lancent dans une course-poursuite effrénée de manière à perdre le minimum de temps. Finalement, les Belges déboursent 35’’ sur la ligne où le Suisse René Pedroli (1914-1986) l’emporte.

JPEG - 41.4 ko
Les Belges tentent de revenir sur la tête de course.
Disseaux (3ème du général ce matin) perdra une place dans l’aventure.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 René Pedroli (Sui) en 1h16’49’’
2 Heinz Wengler (All)
3 Mariano Canardo (Esp)
4 Jean Goujon (Fra)
5 Robert Tanneveau (Fra)
6 Sylvain Marcaillou (Fra)
7 Sauveur Ducazeaux (Fra)
8 Otto Weckerling (All)
9 Raymond Passat (Fra)
10 Antoon Van Schendel (PB) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Sylvère Maes (Bel) en 80h15’45’’
2 Roger Lapébie (Fra) en 80h18’3’’
3 Mario Vicini (Ita) en 80h20’58’’
4 Albertin Disseaux (Bel) en 80h21’2’’
5 Edouard Vissers (Bel) en 80h23’15’’
6 Léo Amberg (Sui) en 80h33’6’’
7 Jules Lowie (Bel) en 80h36’55’’
8 Félicien Vervaecke (Bel) en 80h44’28’’
9 Paul Chocque (Fra) en 80h48’24’’
10 Sylvain Marcaillou (Fra) en 80h49’2’’
<< étape précédente | étape suivante >>