Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1937 > Etape par étape > Etape 3 : Charleville - Metz

Etape 3 : Charleville - Metz

161 km. 2 juillet 1937

- Kint nouveau maillot jaune
Une étape animée de bout en bout ! Passons sur les premières escarmouches pour nous focaliser sur l’échappée décisive déclenchée par Vicini, Fréchaut et Maye, rejoints tout d’abord par Van Schendel, Tanneveau, Generati et Zimmermann puis par Chocque, Gamard, Lemarié, Puppo, Godard, Schild et Kint. A Montmédy, après 66 km de course, tandis que Maye et Schild sont lâchés, l’écart entre ces 12 téméraires et le peloton est de 3’10’’.
Aux abords de Metz, le touriste-routier Henri Puppo s’envole vers la victoire mais une crevaison l’empêche de réaliser son rêve. L’italien Walter Generati (1913-2001) en profite pour remporter le plus beau succès de sa carrière, lors de son unique participation à l’épreuve.
Le peloton du maillot jaune Majerus termine à 7’50’’. Marcel Kint (9ème du général ce matin) endosse la Tunique de leader. Celui que l’on surnommera bientôt « l’Aigle Noir » s’était déjà fait remarquer l’année dernière en s’adjugeant la 19ème étape. Pas mal pour un jeune homme de 23 ans...

JPEG - 35.8 ko
Kint sera sacré champion du monde en 1938.
Il gagnera également Paris-Roubaix en 1943.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Walter Generati (Ita) en 4h13’2’’
2 Jean Fréchaut (Fra) à 34’’
3 Marcel Kint (Bel)
4 Paul Chocque (Fra)
5 Albert Van Schendel (PB)
6 Robert Godard (Fra)
7 Robert Zimmermann (Sui)
8 Robert Tanneveau (Fra)
9 Mario Vicini (Ita) t.m.t.
10 Henri Puppo (Fra) à 4’16’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Marcel Kint (Bel) en 16h33’25’’
2 Jean Majérus (Lux) en 16h36’15’’
3 Maurice Archambaud (Fra) en 16h36’19’’
4 Oskar Thierbach (All) en 16h38’5’’
5 Arsène Mersch (Lux) en 16h38’54’’
6 Adolf Braeckeveldt (Bel) en 16h39’15’’
7 Roger Lapébie (Fra) en 16h39’20’’
8 Herbert Muller (Bel) m.t.
9 Hubert Deltour (Bel) en 16h40’26’’
10 Jean Fréchaut (Fra) en 16h41’2’’
<< étape précédente | étape suivante >>