Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2000 > Etape par etape > Etape 8 : Limoges - Villeneuve sur Lot

Etape 8 : Limoges - Villeneuve sur Lot

203,5 kms. 8 juillet.

- 2ème victoire d’étape pour la Rabobank
La bonne échappée prend forme au 48ème km avec 4 coureurs qui sont bientôt rejoints par 13 autres baroudeurs.
La chasse menée par l’U.S.Postal provoque des lâchés (Kirsipuu, Van Bon).
Les 2 premières heures sont couvertes à 49 km/h de moyenne, vent dans le dos.
Puis, c’est l’accalmie et les échappés en profitent pour prendre 10’30’’ d’avance à Bugue, au km. 110.
A 30 kms du but, Erik Dekker (Rabobank) s’enfuit.
2 hommes se lancent à sa poursuite (Xavier Jan de la Française Des Jeux et Didier Rous de Bonjour) mais l’entente n’est pas bonne entre les 2 français et ils sont rattrapés.
Dekker peut l’emporter avec 52’’ d’avance sur Jan, à nouveau échappé.
C’est la 2ème victoire de l’équipe hollandaise sur ce Tour après celle de Van Bon à Tours.
Rien à voir avec les résultats catastrophiques de l’année dernière.
Un journaliste néerlandais explique : en 1999, « ils avaient peur de toucher au moindre médicament, de se soigner normalement, comme un cycliste professionnel est obligé de le faire et ils n’osaient même pas utiliser de l’aspirine. Pour ne pas prendre de risques, ils avaient même laissé aux Pays-Bas leur médecin pour recruter, uniquement pour le Tour, un médecin français qu’ils ne connaissaient même pas ».

- Erik Dekker enfin récompensé
Erik Dekker a quasiment attaqué tous les jours depuis le début de ce Tour. Il est en tête du classement de la combativité avec 427 kms d’échappées cumulées, soit plus du tiers du parcours déjà effectué !
A bientôt 30 ans, ce solide rouleur (qui portera demain le maillot à pois !) remporte ici sa 1ère grande victoire internationale.
Son arrêt de travail pour un taux hématocrite non conforme lors des championnats du monde de Vérone en octobre est maintenant oublié.

- Xavier Jan et Didier Rous ne passeront pas leurs vacances ensemble
« Un français qui roule sur un autre français, le 1er en plus à m’avoir dit dans l’échappée : on ne se roule pas dessus ! (...) Je ne sais pas si cela vient de Madiot ou de Jan, mais je pense que ce sont des petits coureurs. (...) S’ils ne font pas d’efforts et s’ils courent sur les autres pour aller faire des places, il faut qu’ils arrêtent de se masturber. » (Didier Rous)
« S’il veut courir comme une casserole, qu’il coure comme une casserole. Il ne m’aime pas beaucoup, qu’il se rassure, je ne l’aime pas non plus. » (Marc Madiot, le directeur sportif de Jan).
Voilà les propos qu’ont tenus après la course 2 des principaux animateurs de l’étape.
On comprendra mieux qu’ils n’ont pas réussi à revenir sur Erik Dekker !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Erik Dekker (Hol) en 4h22’14"
2 Xavier Jan (Fra) à 52"
3 Vicente Garcia-Acosta (Esp) à 56"
4 Fred Rodriguez (Usa) à 58"
5 Dario Pieri (Ita) m.t.
6 Bart Voskamp (Hol) m.t.
7 Didier Rous (Fra) m.t.
8 Mauro Radaelli (Ita) à 1’36"
9 Nicolai-Bo Larsen (Dan) m.t.
10 Michael Sandstod (Dan) à 1’43"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Alberto Elli (Ita) en 28h39’28"
2 Fabrice Gougot (Fra) à 12"
3 Marc Wauters (Bel) à 1’17"
4 Pascal Chanteur (Fra) à 2’56"
5 Jose Luis Arrieta (Esp) à 3’08"
6 Jens Voigt (All) à 3’17"
7 Jacky Durand (Fra) à 3’21"
8 Salvatore Commesso (Ita) à 3’52"
9 Servais Knaven (Hol) à 4’31"
10 Arvis Piziks (Let) à 4’38"
<< étape précédente | étape suivante >>