Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2000 > Etape par etape > Etape 4 : Nantes - Saint Nazaire (c.l.m. par équipes)

Etape 4 : Nantes - Saint Nazaire (c.l.m. par équipes)

70 kms. 4 juillet.

- Laurent Jalabert, maillot jaune
Il n’avait jusqu’ici porté le maillot jaune que 2 jours en 1995.
Grâce à la victoire de son équipe Once, Laurent Jalabert s’est réconcilié avec une course qui se refusait à lui depuis cette époque.
Ce nouveau maillot jaune, le 1er porté par un français depuis Laurent Desbiens en 1998, a fait comprendre au public français la qualité de ce coureur, numéro 1 mondial au classement U.C.I. jusqu’au mois de juin, mais pas toujours reconnu à sa juste valeur en France.
Durant ce contre la montre, il s’est révélé, avec David Canada, être le meilleur de sa formation.

- La Once, l’équipe la plus homogène du Tour
L’épreuve contre la montre par équipes, réintroduite au programme dont elle était absente depuis 1995, s’est disputée par grand vent entre Nantes et Saint-Nazaire sur 70 kms.
Elle a été remportée par l’équipe espagnole Once de Manolo Saiz. Celui-ci avait spécialement conçu son équipe en vue de cette discipline.
Son pari est gagné.
Malgré des balles de protection posées par un énergumène au moment de leur passage et malgré 20’’ de pénalités infligées pour abri illicite de Marcos Serrano derrière la voiture de son directeur sportif, c’est au complet que la Once a terminé le parcours.
Elle peut maintenant se féliciter de posséder 7 hommes parmi les 10 premiers du classement général.

- Lance Armstrong trop fort pour ses coéquipiers
L’U.S.Postal a concédé 46’’ à la Once (- les 20’’ de pénalités). C’est logique car elle a fait preuve de beaucoup moins d’homogénéité que sa rivale espagnole. Cela a été flagrant au moment d’aborder l’impressionnant pont de Saint-Nazaire.
Joachim, Kjaergaard et Cédric Vasseur avaient déjà lâché prise lorsque Lance Armstrong en a encore ajouté, réussissant à faire exploser Tyler Hamilton !
Malgré tout, l’équipe américaine a réalisé une bonne affaire puisqu’elle a terminé 2ème, devant la Télékom de Ullrich qui perd 40’’.

- Les grimpeurs ont payé un lourd tribut
Virenque perd 4’39’’, Escartin 5’8’’, Pantani 3’34’’ seulement mais, compte tenu de sa contre performance de la 1ère étape, il se retrouve aussi à 5’26’’. C’est beaucoup.

- Pas de miracle pour Millar
Les Cofidis terminent 7ème de l’étape. La vie en jaune s’achève ce soir pour David Millar.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 ONCE- DEUTSCHE BANK en 1h25’55"
2 US POSTAL SERVICE à 26"
3 DEUTSCHE TELEKOM à 1’06"
4 CREDIT AGRICOLE à 1’12"
5 RABOBANK à 1’52"
6 FESTINA à 1’56"
7 COFIDIS à 2’33"
8 MAPEI-QUICK STEP à 2’58"
9 MERCATONE UNO-ALBACOM à 3’14"
10 10 MEMORY CARD à 3’49"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Laurent Jalabert (Fra) en 10h09’10"
2 David Canada (Esp) à 12"
3 Lance Armstrong (Usa) à 24"
4 Abraham Olano (Esp) à 35"
5 Vjatceslav Ekimov (Rus) à 43"
6 Nicolas Jalabert (Fra) à 49"
7 Ivan Gutierrez (Esp) m.t
8 Marcos Serrano (Esp) à 52"
9 Miguel-Angel Pena (Esp) à 54"
10 Tyler Hamilton (Usa) à 55"
<< étape précédente | étape suivante >>