Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2000 > Etape par etape > Etape 7 : Tours - Limoges

Etape 7 : Tours - Limoges

205,5 kms. 7 juillet

- Une belle victoire en solitaire de Christophe Agnolutto
Au bout d’une échappée solitaire de 128 kms, le français d’AG2R, Christophe Agnolutto a levé les bras en vainqueur à Limoges.
Cela faisait 2 ans, depuis la victoire de Jacky Durand à Montauban, qu’un français n’avait pas remporté d’étapes sur le Tour.
Bien sûr, Agnolutto n’était pas dangereux (82ème à 11’2’’) et la Télékom pouvait se contenter d’un bon petit tempo.
Bien sûr, les équipes de sprinters n’ont pas fait le maximum, le final plein de bosses ne les inspirant pas particulièrement.
Mais cette victoire, le parisien d’origine italienne est allé la chercher : le vent soufflait fort, le plus souvent défavorablement. La pluie s’en est mêlée. De plus, son avance sur le peloton n’a jamais été considérable (7’40’’ à 75kms du but, ce n’était pas gagné).
En réalité, il s’agit ici d’une victoire comme Agnolutto les aime. C’est exactement de la même manière qu’il construisit ce qui avait été son plus bel exploit jusqu’alors, sa victoire finale dans le Tour de Suisse 1997, bâtie lors de la 3ème étape, après un long raid solitaire et récompensé par un gain de 12’.
« Je ne gagne pas souvent mais j’en gagne des belles », confiera-t-il aux journalistes à l’arrivée. « Je pensais plutôt me glisser dans un petit groupe mais je voulais finir seul parce que je ne vais pas assez vite au sprint. »

- Bien essayé, Gougot
Fabrice Gougot (Crédit Agricole), 2ème au classement général à 12’’ d’Elli, a bien tenté sa chance à 1 km de la ligne, alors que la route s’élevait un peu.
Il lui aurait suffi de terminer 2ème avec un tout petit écart sur la ligne pour s’emparer de la tunique tant convoitée.
Il lui manqua 200 m. mais il ne peut nourrir aucun regret.

- Wüst, maillot vert
L’allemand Marcel Wüst a remporté le sprint du peloton 1’11’’ aprés l’arrivée du français. Il s’empare du même coup du maillot vert, étant donné l’effondrement du précédent détenteur, le belge Tom Steels (143ème de l’étape).

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Christophe Agnolutto (Fra) en 5h11’41"
2 Marcel Wüst (All) à 1’11"
3 Erik Zabel (All)
4 Romans Vainsteins (Let)
5 Zoran Klemencic (Slo)
6 Paolo Bettini (Ita)
7 Jans Koerts (Hol)
8 Stefano Zanini (Ita)
9 Enrico Cassani (Ita)
10 Glenn Magnusson (Sue) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Alberto Elli (Ita) en 24h11’32"
2 Fabrice Gougot (Fra) à 12"
3 Marc Wauters (Bel) à 1’17"
4 Pascal Chanteur (Fra) à 2’56"
5 José-Luis Arrieta (Esp) à 3’08"
6 Jacky Durand (Fra) à 3’21"
7 Salvatore Commesso (Ita) à 3’52"
8 Servais Knaven (Hol) à 4’31"
9 Arvis Piziks (Let) à 4’38"
10 Laurent Jalabert (Fra) à 5’40"
<< étape précédente | étape suivante >>