Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1909 > Etape par étape > Etape 11 : Bordeaux - Nantes

Etape 11 : Bordeaux - Nantes

391 km. 25 juillet 1909

-  One man show de Trousselier
Louis Trousselier et Ernest Paul faussent compagnie au peloton après une quarantaine de kilomètres de course. Bientôt, Paul, victime d’une crevaison, doit laisser "Trou-trou" (9ème du général) poursuivre seul l’aventure. 350 km à tenir tête à ses poursuivants, à 30,5 km/h de moyenne, vent dans le dos. Desgrange, dans "L’Auto", avoue son admiration : " Des heures entières, j’ai vu l’harmonieux coureur qu’est Trousselier, foncer vers le but avec un brio sans égal, aucun déhanchement sur sa machine, un ensemble peut-être plus beau encore que l’ensemble de Ménager, et ses jambes, ses reins et ses épaules s’agitaient dans un rythme parfait, sans heurts. " La fin de course n’a peut-être pas laissé la meme impression de facilité : " les heures succédaient aux heures : le temps devenait mauvais, l’incertitude de Trousselier sur le résultat final l’énervait, la longueur de l’étape aussi et il en vint bientôt à une allure heurtée, d’un déhanchement semblable à celui de Faber. " Mais, pour le patron de l’épreuve, si le vainqueur du Tour de France 1905 veut s’en donner les moyens, il peut tout à fait s’adjuger une autre Grande Boucle : " Le gamin de Paris comprendra-t-il jamais qu’il ne faut pas, surtout dans une course comme le Tour de France, commettre aucun excès d’aucune sorte, et c’est commettre des excès que de se mal nourrir et des enfantillages que d’attendre la fin d’une course pour fournir la preuve qu’on était en état de la gagner."

JPEG - 51.5 ko
Trousselier au pont de Tonnay-Charente


-  Faber accentue son avance
2ème de l’étape, "le Géant de Colombes" possède désormais 20 points d’avance sur Garrigou (6ème).
Le journal "L’Auto" ne se montre guère disert sur les péripéties de cette étape. Tout juste affirme-t-il que "ce sont les crevaisons qui disloquèrent le peloton"...

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) en 12h47’
2 François Faber (Lux) à 8’
3 Jean Alavoine (Fra) à 9’
4 Paul Duboc (Fra)
5 Eugène Christophe (Fra) t.m.t.
6 Gustave Garrigou (Fra) à 20’
7 Ernest Paul (Fra) à 38’
8 Jules Deloffre (Fra) à 1h44’’
9 Aldo Bettini (Ita)
10 Cyriel Van Houwaert (Bel) t.m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 François Faber (Lux) 29 pts
2 Gustave Garrigou (Fra) 49 pts
3 Paul Duboc (Fra) 63 pts
4 Jean Alavoine (Fra) 65 pts
5 Constant Ménager (Fra) 71 pts
6 Cyriel Van Houwaert (Bel) 75 pts
7 Ernest Paul (Fra) 79 pts
8 Charles Cruchon (Fra) 114 pts
9 Louis Trousselier (Fra) 116 pts
10 Eugène Christophe (Fra) 127 pts
<< étape précédente | étape suivante >>