Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1909 > Etape par étape > Etape 7 : Nice - Nîmes

Etape 7 : Nice - Nîmes

345 km. 17 juillet 1909

-  Au tour du frère
L’Esterel est franchi par un peloton endormi. De l’autre côté du massif, à Fréjus, il reste encore 16 unités. Chacun s’ennuie terriblement jusqu’à ce qu’Ernest Paul ne s’enfuit après 120 km de course. 6’ d’avance à Toulon ; 4’30’’ à Marseille : cela semble mal parti pour lui mais c’est alors que le demi-frère de François Faber donne le meilleur de lui-même. Le voici avec 9’30’’ de crédit à Saint-Martin de Crau puis 13’ à Arles, à 32 km de l’arrivée. La victoire est au bout.
Après les 6 premières étapes remportées par Faber, c’est maintenant le frangin qui s’empare de la 7ème ! Et celui-ci tient à régler ses comptes : « J’ai voulu infliger un amical démenti à votre rédacteur en chef, Henri Desgrange, et lui prouver que je pouvais, comme mon frère, faire plus de 200 km seul en tête. Je sais bien que je ne le ferais pas à toutes les étapes et qu’il a parfaitement raison lorsqu’il dit que je suis maladroit dans les descentes, mais aujourd’hui, il fallait pousser, je vous le jure, et vous avez bien vu qu’à ce jeu-là, je vaux autant que les autres. Et puis, voyez-vous, il faisait terriblement chaud et les gros costauds devaient la trouver mauvaise. Moi, je suis sec comme un coup de trique, alors, ça m’allait ! Ce que j’ai dévalé dans la Crau ! Vous n’en avez pas idée. J’avais tellement peur de les avoir sur les talons ! » («  L’Auto »).

JPEG - 30.8 ko
1ère grande victoire pour Ernest Paul qui, à 28 ans, est plus âgé que son illustre frère.

- Bataille pour la 2ème place
17’ plus tard, arrivent 5 coureurs que l’on ne reconnaît guère, étant donné l’immense poussière blanche qui les recouvre complètement.
A 200 mètres de la ligne, le vent emporte dans la chaîne de Cruchon le mouchoir de Trousselier. Cruchon ne peut participer à l’emballage. Imaginez sa frustration, et ce d’autant plus que le fautif l’emporte d’une roue devant Garrigou, Faber et Alavoine.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ernest Paul (Fra) en 12h43’
2 Louis Trousselier (Fra) à 17’
3 Gustave Garrigou (Fra)
4 François Faber (Lux)
5 Jean Alavoine (Fra) t.m.t.
6 Charles Cruchon (Fra) à 18’
7 Paul Duboc (Fra) à 23’
8 Cyriel Van Houwaert (Bel) à 32’
9 Constant Ménager (Fra) à 43’
10 Gaston Fleury (Fra) m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 François Faber (Lux) 11 pts
2 Gustave Garrigou (Fra) 27 pts
3 Cyriel Van Houwaert (Bel) 40 pts
4 Constant Ménager (Fra) 47 pts
5 Paul Duboc (Fra) 50 pts
6 Jean Alavoine (Fra) 60 pts
7 Ernest Paul (Fra) 68 pts
8 Charles Cruchon (Fra) 75 pts
9 Eugène Christophe (Fra) 91 pts
10 Louis Trousselier (Fra) 112 pts
<< étape précédente | étape suivante >>