Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1919 > Etape par étape > Etape 8 : Perpignan - Marseille

Etape 8 : Perpignan - Marseille

370 km. 13 juillet 1919

-  Plus que 13 !
L’information ne surprend personne : Emile Masson (4ème du général) souffre toujours de sa chute lors de l’étape Bayonne - Luchon. Il abandonne à Montpellier.
Aloïs Verstraeten (15ème et dernier) est, quant à lui, mis hors course pour avoir été tiré par un motocycliste pendant quelques kilomètres.

- Barthélémy piégé
« Ça est rien du tout, une balade de santé », affirme Coomans pour résumer cette étape. Peut-être mais il faut quand même affronter une forte chaleur, particulièrement suffocante pendant la traversée du désert de la Crau, 50 km toujours redoutés entre Arles et Salon.
Et puis, les coureurs ne lambinent pas. Barthélémy et Vandaele s’arrêtent pour se rafraîchir avant Nîmes. Résultat : 7’50’’ perdues. Le lendemain dans son journal, Desgrange prodigue ses conseils : « Croyez-moi, quand vous avez la roue de coureurs expérimentés, ne la quittez jamais. »

-  Au revoir Marseille
Duboc (qui est pénalisé de 30’ pour ne pas avoir réglé une consommation à Arles), Christophe, Lambot, Scieur, Lucotti et Alavoine arrivent ensemble à Marseille.
« Le Gars Jean » et l’italien se livrent à un duel farouche pour la victoire d’étape dans le Parc Boléry avant de s’apercevoir que le service d’ordre est complètement débordé. Une foule énorme se trouve au milieu de la route, ne s’écartant qu’au tout dernier moment. Alavoine l’emporte mais il a évité la chute de justesse.
Il ne s’agit pas du premier incident recensé dans la cité phocéenne. Desgrange en tire les conclusions : le Tour ne reviendra à Marseille qu’en 1927.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean Alavoine (Fra) en 13h50’32"
2 Luigi Lucotti (Ita)
3 Léon Scieur (Bel)
4 Firmin Lambot (Bel)
5 Eugène Christophe (Fra)
6 Paul Duboc (Fra) t.m.t.
7 Honoré Barthélémy (Fra) à 7’50"
8 Joseph Vandaele (Bel) m.t.
9 Félix Goethals (Bel) à 13’33"
10 Jules Nempon (Fra) à 21’4"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eugène Christophe (Fra) en 126h50’57"
2 Firmin Lambot (Bel) à 30’23"
3 Jean Alavoine (Fra) à 47’34"
4 Léon Scieur (Bel) à 2h56’28"
5 Honoré Barthélémy (Fra) à 3h40’59"
6 Jules Masselis (Bel) à 7h5’56"
7 Félix Goethals (Bel) à 7h36’45"
8 Jacques Coomans (Bel) à 8h55’47"
9 Alfred Steux (Bel) à 8h45’23"
10 Joseph Vandaele (Bel) à 9h30’45"
<< étape précédente | étape suivante >>