Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1919 > Etape par étape > Etape 7 : Luchon - Perpignan

Etape 7 : Luchon - Perpignan

323 km. 11 juillet 1919

-  Alavoine, Christophe, Lambot : le tiercé gagnant
2ème étape pyrénéenne avec le petit col des Ares puis le redoutable Portet d’Aspet, le col de Port, Puymorens et, pour finir, les cols de Rigal et de la Perche qui ne posent pas de problèmes.
C’est dans la descente du Portet d’Aspet que Lambot, Alavoine et le surprenant calaisien Jules Nempon s’offrent 4’ d’avance sur le peloton. Barthélémy puis Christophe forcent l’allure dans le col de Port avant de se regrouper dans la descente et de revenir sur le trio de tête après Tarascon-sur-Ariège (km 141).
Nempon lâche prise dans le col de Puymorens tandis que Barthélémy perd du temps au moment de réparer une crevaison. L’étourdi a perdu sa pompe en cours de route !
Finalement, l’étape se joue au sprint où Jean Alavoine s’impose sans difficulté devant Christophe et Lambot, peu à l’aise dans cette discipline.
Il semble bien que la victoire finale doive se circonscrire entre ces 3 vaillants combattants.

-  Masson en souffrance
En effet, Emile Masson, 2ème du général ce matin, souffre du mollet et du genou depuis sa chute lors de l’étape précédente. Une plaie profonde a beau avoir été brûlée au nitrate d’argent pendant la journée de repos, le belge a perdu près de 25’ aujourd’hui.
Luigi Lucotti (13ème de l’étape à 2h27’) est tombé en début d’étape. Il a effectué la quasi-totalité du parcours en solitaire.
Les autres (hormis Barthélémy, évidemment) ne peuvent pas rivaliser.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean Alavoine (Fra) en 13h12’43"
2 Eugène Christophe (Fra)
3 Firmin Lambot (Bel) t.m.t.
4 Honoré Barthélémy (Fra) à 10’13"
5 Emile Masson (Bel) à 24’35"
6 Léon Scieur (Bel)
7 Paul Duboc (Fra)
8 Jules Nempon (Fra) t.m.t.
9 Jules Masselis (Bel) à 1h21’2"
10 Jacques Coomans (Bel) à 1h21’3"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eugène Christophe (Fra) en 113h0’25"
2 Firmin Lambot (Bel) à 30’23"
3 Jean Alavoine (Fra) à 47’34"
4 Emile Masson (Bel) à 53’49"
5 Léon Scieur (Bel) à 2h56’28"
6 Honoré Barthélémy (Fra) à 3h33’9"
7 Jules Masselis (Bel) à 4h34’31"
8 Alfred Steux (Bel) à 7h3’23"
9 Félix Goethals (Bel) à 7h23’12"
10 Jacques Coomans (Bel) à 7h42’43"
<< étape précédente | étape suivante >>