Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1955 > Etape par étape > Etape 22 : Tours - Paris

Etape 22 : Tours - Paris

229 km. 30 juillet 1955

- Retour au point de départ
Miguel Poblet s’était imposé d’entrée de jeu à Dieppe lors de la 1ère étape. Il a récidivé au Parc des Princes lors de la dernière (à la manière de Hushovd en 2006 mais nous nous égarons ...).
L’espagnol n’a pas attendu l’emballage final pour faire la différence. Il s’est enfui dans Chevreuse et a brillamment résisté à la meute des poursuivants.
Poblet a constamment démontré qu’il était le meilleur sprinter de ce Tour mais il a dû se contenter de la 3ème place au classement de la régularité, le maillot vert étant revenu à Stan Ockers devant Wout Wagtmans.

JPEG - 45.5 ko
Poblet en action. Paris est tout proche

- Bobet seul au monde
Louison Bobet n’a pas été attaqué lors de cette ultime étape, bien qu’il ait révélé ses souffrances hier.
Son objectif s’est réalisé : « J’ai gagné le Tour pour la 3ème année consécutive. Mon grand but est atteint, mais je ne prendrai pas le départ l’année prochaine. J’ai eu trop peur cette fois et j’étais de beaucoup moins fort qu’en 1954. »
Il faudra attendre Jacques Anquetil pour voir ce record battu.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Miguel Poblet (Esp) en 6h38’25’’
2 André Darrigade (Fra) à 14’’
3 Alessandro Fantini (Ita)
4 Constantin Ockers (Bel)
5 Bruno Monti (Ita)
6 Louis Caput (Fra)
7 Louis Bobet (Fra)
8 Rino Benedetti (Ita)
9 Kurt Schneider (Aut)
10 Wim Van Est (PB) t.m.t.
<< étape précédente | classement général final >>