Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1952 > Etape par étape > Etape 21 : Limoges - Puy-de-Dôme

Etape 21 : Limoges - Puy-de-Dôme

245 km. 17 juillet 1952

- 1ère ascension du Puy-de-Dôme
1952 est décidément l’année des découvertes. Après l’Alpe d’Huez, c’est le Puy-de-Dôme que les coureurs explorent pour la 1ère fois de l’histoire. Il s’agit d’un volcan conique situé au pied de Clermont-Ferrand. Sa dénivellation moyenne avoisine les 12% sur les 4 avants-derniers kilomètres.

-  Bartali, Géminiani et Nolten prennent de l’avance
Les 190 premiers kilomètres sont absolument sans intérêt. La course ne débute véritablement qu’à Chambon-sur-Lac. Géminiani, sur un terrain qu’il connaît parfaitement, se lance alors à l’attaque, suivi par Marinelli (Paris), Bauvin (Nord-Est Centre), Bartali et Nolten. Ces 5 hommes passent à Clermont-Ferrand (km 229) avec 1’30’’ d’avance sur le peloton.
Dans le col de la Baraque, tandis que les 2 Régionaux cèdent du terrain. Bartali, Géminiani et Nolten mènent la danse. L’ascension du Puy-de-Dôme s’effectue consciencieusement. Peut-être la victoire tend-elle les bras à l’un d’entre eux ?

- Coppi les met tous d’accord
Mais, à 2 km du sommet, le maillot jaune Coppi fait son apparition. Sur un braquet de 45x25 que lui a conseillé Géminiani (les 2 hommes appartiennent toute la saison à la formation Bianchi), Fausto dépasse tout d’abord Bartali, puis, à la flamme rouge, Géminiani pour fondre sur le Hollandais Nolten à 250 m de la ligne. Irrésistible, le campionissimo remporte sa 9ème et dernière victoire d’étape sur le Tour.

- Ockers conserve sa 2ème place du général
Finalement, Bartali termine 3ème de l’étape. Ce qui lui permet de reprendre la 4ème place du classement général à l’Espagnol Ruiz (13ème de l’étape à 3’24’’ du vainqueur).
Pour le podium, pas de changement : Ockers (10ème) conserve sa 2ème position devant Robic (6ème de l’étape).

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 9h40’51’’
2 Jan Nolten (PB) à 10’’
3 Gino Bartali (Ita) à 31’’
4 Raphaël Geminiani (Fra) à 46’’
5 Andrea Carrea (Ita) à 51’’
6 Jean Robic (Fra) à 1’13’’
7 Antonio Gelabert (Esp) à 1’39’’
8 Jean De Gribaldy (Fra) à 2’25’’
9 Wout Wagtmans (PB) à 2’32’’
10 Constantin Ockers (Bel) à 2’33’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 138h48’31’’
2 Constantin Ockers (Bel) à 31’44’’
3 Jean Robic (Fra) à 33’30’’
4 Gino Bartali (Ita) à 35’
5 Bernardo Ruiz (Esp) à 35’53’’
6 Alex Close (Bel) à 41’1’’
7 Fiorenzo Magni (Ita) à 43’24’’
8 Jean Dotto (Fra) à 45’50’’
9 Andrea Carrea (Ita) à 52’14’’
10 Antonio Gelabert (Esp) à 56’
<< étape précédente | étape suivante >>