Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1952 > Etape par étape > Etape 13 : Monaco - Aix-en-Provence

Etape 13 : Monaco - Aix-en-Provence

214 km. 8 juillet 1952

- Triplé tricolore
Au ravitaillement de Luc (km 133), les coureurs ont près d’une heure de retard sur l’horaire prévu. C’est à ce moment que s’enfuit Jacques Vivier (Ouest - Sud-Ouest). Il est rattrapé par une escouade tricolore : Jean Dotto, vainqueur du Dauphiné Libéré cette année, Raoul Rémy qui a déjà goûté des joies de la victoire sur le Tour (5ème étape en 1948) et Maurice Quentin. Les voilà avec 7’ d’avance sur le peloton au km 177. Vivier craque dans la côte après Saint-Maximin (km 178).
11ème du général ce matin, la logique aurait peut-être voulu que Dotto l’emporte de façon à empocher la minute de bonifications. Mais Rémy, chez lui à Aix-en-Provence, tient tellement à cette étape que toute autre considération passe au second plan. Dotto n’insiste pas et se contente de 30’’ qu’il faut ajouter aux 7’26’’ récupérées aujourd’hui sur un peloton amorphe. Voici maintenant « le Vigneron de Cabasse » installé à la 7ème place du général.

JPEG - 9.1 ko
Raoul Rémy (1919-2002) remporte sa dernière étape sur le Tour.
Il sera équipier de Louison Bobet au sein de l’équipe de France lors des années 1953 et 1954.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Raoul Rémy (Fra) en 7h6’39’’
2 Jean Dotto (Fra)
3 Maurice Quentin (Fra) t.m.t.
4 Jacques Vivier (Fra) à 4’3’’
5 Tino Sabbadini (Fra) à 7’26’’
6 Guy Lapébie (Fra)
7 Constantin Ockers (Bel)
8 Giovanni Corrieri (Ita)
9 Marcel Fernandez (Fra)
10 Gerrit Voorting (PB) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 85h0’57’’
2 Alex Close (Bel) à 24’2’’
3 Bernardo Ruiz (Esp) à 25’26’’
4 Constantin Ockers (Bel) à 25’27’’
5 Fiorenzo Magni (Ita) à 26’4’’
6 Gino Bartali (Ita) à 26’46’’
7 Jean Dotto (Fra) à 27’37’’
8 Andrea Carrea (Ita) à 30’16’’
9 Jean Robic (Fra) à 31’50’’
10 Pierre Molinéris (Fra) à 33’48’’
<< étape précédente | étape suivante >>