Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1952 > Etape par étape > Etape 10 : Lausanne - L’Alpe d’Huez

Etape 10 : Lausanne - L’Alpe d’Huez

266 km. 4 juillet 1952

- 1ère ascension de l’Alpe d’Huez
Les 251 premiers kilomètres jusque Bourg d’Oisans sont insipides. Les coureurs se réservent pour l’ascension finale de l’Alpe d’Huez. C’est la 1ère fois que cette jeune station de sports d’hiver en pleine expansion accueille le Tour de France. Il faudra attendre 24 ans pour que le peloton daigne revenir sur ces lieux et y prendre, à partir de là, ses aises.

-  Coppi pour inaugurer le site !
Au tiers de l’escalade, Jean Robic passe à l’attaque. Fausto Coppi riposte sans pour autant revenir immédiatement sur le tricolore. Les 2 hommes roulent ensuite quelque temps ensemble puis, à 6 km du sommet, Coppi s’en va seul. Dire qu’il s’est envolé serait exagéré (il a pris 50’’ à son adversaire dans les 3 premiers km et 30’’ dans les 3 derniers). Juste suffisant pour s’emparer, pour 5’’, du maillot jaune qui appartenait à son gregario Andrea Carrea..
Le campionissimo a effectué cette ascension en 45’22’’, c’est-à-dire à 18,654 km/h de moyenne. Pantani, bien des années plus tard, portera le record à 37’35’’ (plus de 22 km/h de moyenne). Mais plus rien n’est comparable, c’est évident...

- Les Italiens maîtrisent la course
Derrière Coppi et Robic, 4 hommes ont bien résisté : Ockers, toujours aussi régulier ; l’Espagnol Gelabert ; Dotto, certainement le plus proche partenaire de Biquet au sein de l’équipe de France et le surprenant maillot jaune Carrea.
Jean Le Guilly (17ème) (Centre - Sud-Ouest) les a longtemps accompagnés mais il s’est épuisé en voulant produire une accélération brutale qu’il a payée cash par la suite.
Magni (9ème) et Bartali (12ème) ont été retardés par une chute sans gravité. Cela n’empêche pas les Italiens de truster le podium (Coppi, Carrea, Magni) et « Gino le Pieux » (7ème) est en embuscade ! Il sera difficile de les déloger.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 8h51’40’’
2 Jean Robic (Fra) à 1’20’’
3 Constantin Ockers (Bel) à 3’22’’
4 Antonio Gelabert (Fra) m.t.
5 Jean Dotto (Fra) à 3’27’’
6 Andrea Carrea (Ita) à 3’29’’
7 Pierre Molinéris (Fra) à 4’
8 Jan Nolten (PB) à 4’2’’
9 Fiorenzo Magni (Ita) à 4’13’’
10 Alex Close (Bel) à 4’15’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 62h52’15’’
2 Andrea Carrea (Ita) à 5’’
3 Fiorenzo Magni (Ita) à 1’50’’
4 Nello Lauredi (Fra) à 5’1’’
5 Alex Close (Bel) à 7’6’’
6 Constantin Ockers (Bel) à 13’25’’
7 Gino Bartali (Ita) à 13’57’’
8 Aloïs De Hertog (Bel) à 16’12’’
9 Bernardo Ruiz (Esp) à 16’25’’
10 Jean Robic (Fra) à 18’17’’
<< étape précédente | étape suivante >>