Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1952 > Etape par étape > Etape 12 : Sestrières - Monaco

Etape 12 : Sestrières - Monaco

251 km. 7 juillet 1952

-  Nolten en solitaire
Les coureurs profitent du paysage de la Riviera italienne. L’allure est modérée jusqu’au col de Tende où Robic l’emporte d’une demi-roue devant le maillot jaune Coppi (km 151). Une vingtaine de coureurs se regroupent dans la descente puis Jean Dotto de l’équipe de France provoque la décision dans le col de Brouis (km 189) qu’il franchit en tête 50’’ avant Bertaina (Sud-Est), 1’50’’ avant le Hollandais Nolten, 2’15’’ avant les favoris.
Mais c’est Jan Nolten qui produit la meilleure impression. Le Batave fond sur Dotto dans le col de Castillon, le lâche dans la descente vers Menton, souffre dans la montée de la Turbie (km 242) avant de filer vers le stade Louis II de Monaco où il remporte, à 22 ans, sa première grande victoire. Les leaders terminent près de 7’ plus tard.

JPEG - 20.2 ko
Nolten en termine sur le stade Louis II

-  La soumission de Bartali
Le maillot jaune Coppi n’a plus d’inquiétude à nourrir vis à vis de son rival Bartali. Alors qu’il avait déjà été dépanné une première fois par Magni, c’est Gino en personne qui lui a tendu sa roue lorsque le Campionissimo a crevé pour la 2ème fois aux abords de la Principauté. Bartali (7ème ce matin à plus de 26’ de Coppi) a bel et bien reconnu la supériorité de son cadet.

- Des défaillances
Jean Robic peut se frotter les mains. Il est désormais le seul tricolore susceptible de monter sur le podium. Nello Lauredi qui le devançait encore au départ de cette étape s’est effondré. L’ancien porteur du maillot jaune a terminé l’étape à 37’. Géminiani a lui aussi souffert et concédé près de 20’.
Quant au Belge Alex Close, 2ème du général, c’est 4’ supplémentaires qu’il a concédées aujourd’hui (19ème de l’étape à 11’4’’ de Nolten). Cela commence à faire beaucoup.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Nolten (PB) en 8h13’19’’
2 Jean Dotto (Fra) à 1’27’’
3 Pierre Molinéris (Fra) à 3’44’’
4 Jean Bertaina (Fra) à 5’7’’
5 Aloïs De Hertog (Bel) à 6’42’’
6 Constantin Ockers (Bel) à 6’48’’
7 Jean Robic (Fra) m.t.
8 Gino Bartali (Ita) à 6’59’
9 Fausto Coppi (Ita)
10 Antonio Gelabert (Esp) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 77h46’52’’
2 Alex Close (Bel) à 24’2’’
3 Bernardo Ruiz (Esp) à 25’26’’
4 Constantin Ockers (Bel) à 25’27’’
5 Fiorenzo Magni (Ita) à 26’2’’
6 Gino Bartali (Ita) à 26’46’’
7 Andrea Carrea (Ita) à 30’16’’
8 Jean Robic (Fra) à 31’50’’
9 Pierre Molinéris (Fra) à 33’48’’
10 Aloïs De Hertog (Bel) à 34’24’’
<< étape précédente | étape suivante >>