Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1938 > Etape par étape > Etape 17 A : Besançon - Belfort

Etape 17 A : Besançon - Belfort

89,5 km. 26 juillet 1938

- Quiproquo à l’arrivée
Certainement motivé par le fait que son père avait remporté l’étape Genève-Strasbourg en 1922, Emile Masson « junior » s’enfuit après Baume-les-Dames (km 30). Otto Weckerling se joint à lui et la victoire va se jouer entre eux sur l’immense piste en cendrée du stade du Champ-de-Mars à Belfort. Weckerling sprinte et franchit la ligne en premier. C’est alors qu’il entend la cloche annonçant le dernier tour. Effectivement, le règlement stipule que, pour les arrivées sur piste, il faut toujours parcourir la distance + un tour. Au second enlevage, Masson l’emporte facilement.
Les Allemands sont furieux et chacun reconnait que l’erreur de Weckerling est excusable car les coureurs entrent sur la piste très près de la ligne d’arrivée. Ils pensent ne plus avoir à effectuer de tour supplémentaire. D’ailleurs, Fréchaut commettra la même erreur 2’ plus tard et devra s’y reprendre à 2 fois pour se classer 3ème de cette étape.
Quant au maillot jaune Bartali, le Toscan, loin de ces considérations, termine tranquillement en compagnie de Vervaecke à 6’14’’ de Masson.

JPEG - 35.4 ko
Le Wallon Emile Masson, né en 1915, a gagné la Flèche Wallonne cette année.
En 1939, il fera le bonheur de son père en s’adjugeant Paris-Roubaix.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Emile Masson "junior" en 2h27’48’’
2 Otto Weckerling (All) m.t.
3 Jean Fréchaut (Fra) à 2’8’’
4 Lucien Le Guevel (Fra)
5 Paul Egli (Sui)
6 Robert Tanneveau (Fra) t.m.t.
7 François Neuens (Lux) à 3’1’’
8 Raymond Louviot (Fra)
9 Jean Majerus (Lux) t.m.t.
10 Constant Lauwers (Bel) à 5’59’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gino Bartali (Ita)
2 Félicien Vervaecke (Bel) à 21’17’’
3 Victor Cosson (Fra) à 30’11’’
<< étape précédente | étape suivante >>