Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1938 > Etape par étape > Etape 13 : Cannes - Digne

Etape 13 : Cannes - Digne

284 km. 21 juillet 1938

- Un parcours modifié
Les 66 rescapés (Jules Rossi, malade, n’a pas pris le départ) quittent Cannes à 7 heures du matin afin d’aborder, sous le coup de 9 heures, la fameuse boucle de Sospel. On s’attend évidemment à une lutte féroce au sommet du col de Braus où 1’ de bonification est offerte mais il restera alors 220 km à parcourir avant d’atteindre Digne. Beaucoup trop pour espérer voir les leaders déclencher la grande offensive.

- Vervaecke pénalisé
Dans le col de Braus, les coureurs se contentent de rouler à un train rapide. Bartali tente une seule fois de démarrer. Les Belges (le maillot jaune Vervaecke, Vissers, Maes) ainsi que Berrendero et Gianello font bonne garde.
Bartali et Vervaecke se disputent au sprint la minute de bonification et quel sprint ! Le Toscan visiblement tassé n’est pas loin de rejoindre le public. Le Flamand franchit la ligne en premier mais il sera déclassé au profit de Bartali et pénalisé de 30’’.
Inutile ensuite d’insister : 35 routiers forment un peloton compact de retour à Nice.

- Gianello et Goasmat, les courageux du jour
Cette première étape alpestre aurait alors pu se résumer en une fastidieuse promenade touristique jusqu’à ce que, à Grasse, Jean-Marie Goasmat (13ème du général), suivi de Dante Gianello (6ème) se lance dans un raid de 115 km. Le Breton de l’équipe de France et le Cannois des « Bleuets » unissent leurs efforts et relèguent à l’arrivée le peloton des favoris à 7’41’’.
Gianello (1912-1992) qui sera amputé de la jambe gauche en août 1945 après avoir été renversé par une jeep de soldats américains lors du Grand-Prix du Débarquement du Sud remporte ce qui restera son plus beau bouquet et se replace à la 4ème position du général.

JPEG - 39.2 ko
Gianello (à gauche) et Goasmat, bras dessus, bras dessous à Digne


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Dante Gianello (Fra) en 9h19’49’’
2 Jean-Marie Goasmat (Fra) m.t.
3 François Neuville (Bel) à 1’21’’
4 Auguste Mallet (Fra)
5 Mario Vicini (Ita) t.m.t.
6 Otto Weckerling (All) à 2’51’’
7 Mathias Clemens (Lux) à 3’45’’
8 Jean Fontenay (Fra) à 4’3’’
9 Théo Middelkamp (PB) à 5’11’’
10 Pierre Gallien (Fra) m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Félicien Vervaecke (Bel) en 85h11’43’’
2 Gino Bartali (Ita) en 85h12’58’’
3 Mathias Clemens (Lux) en 85h18’12’’
4 Dante Gianello (Fra) en 85h18’31’’
5 Victor Cosson (Fra) en 85h19’58’’
6 Edward Vissers (Bel) en 85h22’47’’
7 Auguste Mallet (Fra) en 85h24’9’’
8 Jean-Marie Goasmat (Fra) en 85h25’17’’
9 Mario Vicini (Ita) en 85h25’44’’
10 Albertin Disseaux (Bel) en 85h27’49’’
<< étape précédente | étape suivante >>