Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1979 > Etape par étape > Etape 24 : Le Perreux - Paris

Etape 24 : Le Perreux - Paris

180,3 km. 22 juillet 1979

- " Un extraordinaire bouquet final " (R. Deruyk)
L’opération prend naissance dans la côte de l’Homme Mort, la dernière des montées de la Vallée de Chevreuse. Zoetemelk (2ème du général) roule à bloc, suivi par le maillot jaune Hinault. Le sommet franchi, le breton contre-attaque violemment. Le hollandais accuse une cinquantaine de mètres de retard, écart qu’il met 5 à 6 km avant de combler. Peut-être d’ailleurs n’aurait-il pas réussi à le faire s’il n’y avait eu la côte des Gardes, aux abords de Meudon ? C’est là que le leader de l’équipe Mercier effectue la jonction. La logique aurait ici voulu que le duo se relève. Et bien non ! Pour le plaisir, les 2 « grands » de ce Tour 79 décident de plonger vers Paris. De 29’’ d‘avance, on passe rapidement à 1’5’’ à l’entrée de la capitale puis c’est le récital : Hinault et Zoetemelk, parfaitement unis, avalent le circuit des Champs-Elysées avant d’en découdre au sprint. A 150 m de la ligne, Joop prend le commandement mais il ne peut résister au finish du français.

- Hinault digne de Merckx
Le double vainqueur de l’épreuve a surclassé ses adversaires (Zoetemelk excepté). Il a gagné 7 étapes dont les 2 dernières pour l’honneur. Il a facilement enlevé le classement par points, s’est classé 2ème meilleur grimpeur sans viser le maillot, 3ème des rushes en ne s’y intéressant que très épisodiquement.
Associons Cyrille Guimard dans cet éloge : la formation Renault a raflé le challenge par équipes et Bernaudeau s’est emparé du trophée du meilleur jeune. Qui dit mieux ? Merckx, d’accord, et ensuite ?

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Bernard Hinault (Fra) en 4h47’45’’
2 X
3 Dietrich Thurau (RFA) à 2’18’’
4 Jacques Bossis (Fra)
5 Paul Sherwen (GB)
6 Sean Kelly (Irl)
7 Didier Vanoverschelde (Fra)
8 Gerrie Knetemann (PB)
9 Dominique Sandres (Fra)
10 Jean-Louis Gauthier (Fra) t.m.t.


X Zoetemelk est déclaré positif aux anabolisants et pénalisé de 10’ au général
 

<< étape précédente | classement général final >>
Le parcours
Le parcours