Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1979 > Etape par étape > Etape 12 : Rochefort - Metz

Etape 12 : Rochefort - Metz

193 km. 9 juillet 1979

- Kuiper se révolte
Hennie Kuiper ne peut se contenter de la 5ème place du général à 8’ de Zoetemelk. Transféré chez Peugeot en début de saison avec le Tour pour unique objectif, le néerlandais ( 2ème en 77) se doit de réagir !
Dès le 13ème km, après la côte de Saint-Hubert, il se lance dans une première offensive que le peloton muselle après 15 km de poursuite. Qu’à cela ne tienne, Kuiper remet le couvert dans la côte de la Plite pour faire le break (km 65) avec Pronk (Ti-Raleigh), Donadello (Bianchi), Borguet (Kas), Didier (Renault) et Seznec (Mercier). Le champion du monde 1975 se donne alors sans retenue, avec Donadello en unique soutien, et les écarts évoluent très favorablement : 8’40’’ d’avance à une cinquantaine de kilomètres de Metz.
Tandis que le hollandais commence à fatiguer, les Mercier de Zoetemelk et les Renault de Hinault mettent en route et comblent une grande partie de leur handicap : 1’45’’ de retard à l’arrivée + 6’’ de bonifications.
Kuiper bondit à la 3ème place du général. A 6’9’’ du maillot jaune ! C’est mieux mais à quel prix ?

- Seznec tire les marrons du feu
A 5 km du but, exténué, le pauvre Kuiper laisse partir Seznec et Borguet puis Donadello, Pronk et Didier.
Christian Seznec, équipier du maillot jaune, n’a, logiquement, pas pris un relais mais il se méfie de Borguet qui, plus curieusement, n’a pas fait plus d’effort que lui. A 800 m de la ligne, le breton émigré à Marseille rate un virage. Après un terrible effort, il parvient à revenir sur le belge pour aussitôt lancer le sprint et remporter sa 2ème victoire sur le Tour après celle de Morzine l’année dernière. Accessoirement, Seznec se positionne à la 9ème place du général en sachant parfaitement que son rôle consiste avant tout à seconder son leader dans les Alpes.

- Quelques malheureux
Maas (7ème du général ce matin) et Martinez (meilleur grimpeur) ont chuté avec une trentaine d’autres coureurs et concédé plus de 4’30’’ sur les favoris de l’épreuve.

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Christian Seznec (Fra) en 4h42’40’’
2 Joseph Borguet (Bel) à 1’’
3 Aldo Donadello (Ita) à 23’’
4 Bert Pronk (PB) à 7’16’’
5 Lucien Didier (Lux) t.m.t.
6 Hennie Kuiper (PB) à 30’’
7 Jos Jacobs (Bel) à 2’15’’
8 Marc Demeyer (Bel)
9 Sean Kelly (Irl)
10 Paul Sherwen (GB) t.m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Joop Zoetemelk (PB) en 43h56’21’’
2 Bernard Hinault (Fra) à 1’32’’
3 Hennie Kuiper (PB) à 6’9’’
4 Sven-Ake Nilsson (Sue) à 7’16’’
5 Uli Sutter (Sui) à 7’37’’
6 André Dierickx (Bel) à 8’43’’
7 Gery Verlinden (Bel) à 10’44’’
8 Jean-René Bernaudeau (Fra) à 12’56’’
9 Christian Seznec (Fra) à 13’13’’
10 Pierre-Raymond Villemiane (Fra) à 14’22’’

 

<< étape précédente | étape suivante >>
Le parcours
Le parcours