Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1969 > Etape par étape > Etape 22 A : Montargis - Créteil

Etape 22 A : Montargis - Créteil

111,5 km. 20 juillet 1969

- Entente parfaite au sein de la « Faema »
Tandis qu’Eric Leman (Flandria) s’adjuge la victoire finale aux « points chauds Miko », au 63ème km, Genet (Mercier) lance la bonne offensive avec Karstens (Peugeot), Dolman (Willem II Gazelle), Peffgen (Salvarani) et Berland (Bic). Spruyt et Vandenberghe, équipiers de Merckx, les accompagnent. Pas Genet qui, victime d’une crevaison, disparait du commando.
A Créteil, on s’attend à une lutte indécise entre Karstens et Vandenberghe, deux redoutables sprinters, mais celui qui a longtemps porté le maillot jaune en 1968 ne se sent pas suffisamment en jambes. Il pousse son partenaire Jozef Spruyt à tenter sa chance à 500 m. de la ligne alors que lui-même brise le rythme du groupe. Pari gagnant : Spruyt s’offre rapidement 60 m. d’avance et résiste au retour de ses adversaires. Vandenberghe complète le triomphe belge quelques instants plus tard.
Le peloton ne s’est guère intéressé à la course. Il franchit la ligne avec 5’27’’ de retard.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jozef Spruyt (Bel) en 2h56’18’’
2 Georges Vandenberghe (Bel) à 8’’
3 Gerben Karstens (PB)
4 Evert Dolman (PB)
5 Wilfried Peffgen (RFA)
6 Roland Berland (Fra) t.m.t.
7 Raymond Riotte (Fra) à 1’42’’
8 Francisco Gabica (Esp)
9 Maurice Izier (Fra)
10 Eduardo Castello (Esp) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 115h28’23’’
2 Roger Pingeon (Fra) à 16’40’’
3 Raymond Poulidor (Fra) à 21’20’’
4 Felice Gimondi (Ita) à 26’31’’
5 Andres Gandarias (Esp) à 30’7’’
6 Marinus Wagtmans (PB) à 32’29’’
7 Pierfranco Vianelli (Ita) à 38’35’’
8 Joaquim Agostinho (Por) à 48’4’’
9 Désiré Letort (Fra) à 48’7’’
10 Jan Janssen (PB) à 49’49’’
<< étape précédente | étape suivante >>