Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1969 > Etape par étape > Etape 14 : La Grande Motte - Revel

Etape 14 : La Grande Motte - Revel

234,5 km. 12 juillet 1969

- La gifle
Le Tour quitte La Grande Motte par la route du bord de mer. Ce qui permet à chacun de remarquer les travaux d’aménagement considérables qui ont lieu à cette époque. Ensuite, à partir de Palavas, les coureurs évoluent sur des routes sinueuses, propices à un travail de harcèlement. Mais Merckx et ses équipiers de la « Faema » veillent au grain.
Raymond Delisle n’en a cure. Il tient à mettre en valeur son beau maillot de champion de France et se lance à l’attaque. Sans le consentement de son leader chez Peugeot, Roger Pingeon qui n’hésite pas à le gifler du côté de Saint-Pons, une fois le téméraire repris !
A l’arrivée, Delisle menace de ne pas prendre le départ du contre-la-montre le lendemain puis se ravise tout en déclarant : « Il n’est pas possible de courir avec et pour Pingeon. Qu’il soit malade que j’aie gagné le championnat de France est une chose. Mais qu’il m’interdise de tenter ma chance (...) voilà qui va un peu trop loin. »

- Agostinho récidive
Joaquim Agostinho (Frimatic) a déjà gagné son étape à Mulhouse. Depuis, le solide portugais se remet doucement d’une chute à Divonne qui en aurait contraint plus d’un à l’abandon.
Aujourd’hui d’ailleurs, ça va mieux. Il vient juste de participer à une énième tentative d’échappée en compagnie, entre autres, de Poulidor et d’Altig qu’il redémarre, en solitaire cette fois, au 160ème km. 20 km plus loin, il compte 2’40’’ d’avance. C’est alors que Beugels (Mercier) sort du peloton, rejoint bientôt par David (Flandria). Bien trop tard pour empêcher Agostinho de remporter sa 2ème victoire après 75 km d’effort continu.

- 5 contrôles positifs
La nouvelle courait depuis plusieurs jours. Timmermann et Nijdam (Willem II Gazelle) qui sont déjà à la maison, Guyot (Sonolor), Matignon (Frimatic) et Altig (Salvarani) ont été reconnus positifs (à la Corydrane pour les 2 français). Les 3 rescapés bénéficient du sursis mais écopent d’une pénalisation de 15’.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Joaquim Agostinho (Por) en 6h59’53’’
2 Eddy Beugels (Bel) à 1’18’’
3 Wilfried David (Bel) m.t.
4 Eric Leman (Bel) à 2’14’’
5 Dino Zandegu (Ita)
6 Marinus Wagtmans (PB)
7 Harm Ottenbros (PB)
8 Gerben Karstens (PB)
9 Jan Janssen (PB)
10 Michele Dancelli (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 70h53’11’’
2 Roger Pingeon (Fra) à 7’11’’
3 Felice Gimondi (Ita) à 7’14’’
4 Raymond Poulidor (Fra) à 11’9’’
5 Andres Gandarias (Esp) à 12’11’’
6 Marinus Wagtmans (PB) à 13’35’’
7 Pierfranco Vianelli (Ita) à 16’50’’
8 Herman Van Springel (Bel) à 18’22’’
9 Edy Schutz (Lux) à 20’29’’
10 Joaquim Galera (Esp) à 21’21’’
<< étape précédente | étape suivante >>