Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1983 > Etape par étape > Etape 9 : Bordeaux - Pau

Etape 9 : Bordeaux - Pau

207 km. 10 juillet 1983

- Kelly en jaune
25’’, c’est l’écart qui sépare Kim Andersen (Coop-Mercier) de Sean Kelly (SEM-Mavic) son dauphin au matin de cette 9ème étape.
Au 1er rush à Préchac (km 56), le sprinter irlandais se fait surprendre par Gauthier, un équipier du maillot jaune parti de loin. Andersen est 3ème. Plus que 21’’ !
Au 2ème rush, bien joué encore de la part des Coop qui placent Clère devant Claes et Kelly. Plus que 17’’ !
Les 3ème et 4ème rushes n’apportent aucun changement au niveau du général (Fignon grignote quand même 12’’) mais le protégé de De Gribaldy s’empare de 8’’ supplémentaires à la dernière étape volante située à 13 km de Pau. Plus que 9’’ !
Le sprint final s’annonce décisif : Kelly ne peut rien face à Chevallier (nous y reviendrons). Il laisse même s’enfuir Veldscholten mais la 3ème place lui rapporte 10’’. C’est suffisant !


- Et demain ?
Jusqu’à présent, Sean kelly avait toujours été considéré comme un sprinter mais il s’est cette année imposé dans Paris-Nice, au Critérium International et au Tour de Suisse. Excusez du peu !
Peut-il dès lors revoir ses ambitions à la hausse, troquer le maillot vert pour le jaune ? L’irlandais reste circonspect : « Je vais faire tout mon possible pour conserver ce maillot jusqu’à Paris si je le peux, mais je ne suis pas à l’abri d’une défaillance en montagne »...

- Le " Chevallier solitaire "
Après le ravitaillement de Villeneuve-de-Marsan (km 115), Philippe Chevallier (Renault), un jeune savoyard de 22 ans, s’était envolé pour remporter sa 1ère victoire chez les professionnels. Avec maîtrise : " A 40 km de Pau, je possédais 10’ d’avance et je ne m’étais pas donné complètement, connaissant les difficultés proposées en fin de parcours, avec 3 côtes de 4ème catégorie. (...)Evidemment, j’ai souffert. J’avais mal aux mains, aux reins surtout, mais sans jamais être torturé. Je me suis alimenté, j’ai bu normalement et le reste s’est fait tout seul. "

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Philippe Chevallier (Fra) en 5h46’42" (Moy : 35.823 km/h)
2 Gérard Veldscholten (PB) à 2’37"
3 Sean Kelly (Irl) à 2’49"
4 Etienne De Wilde (Bel) mt
5 Johan Van der Velde (PB) mt
6 Benny Van Brabant (Bel) mt
7 Fritz Pirard (PB) mt
8 Steven Rooks (PB) mt
9 Hennie Kuiper (PB) mt
10 Pierangelo Bincoletto (Ita) mt

Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Sean Kelly (Irl) en 42h06’38
2 Kim Andersen (Dan) à 1"
3 Phil Anderson (Aus) à 39"
4 Joop Zoetemelk (PB) à 1’24"
5 Jean-Luc Vandenbroucke (Fra) à 2’10"
6 Stephen Roche (Irl) à 2’14"
7 Hennie Kuiper (PB) à 2’27"
8 Pascal Simon (Fra) à 2’45"
9 Francis Moreau (Fra) à 2’46"
10 Daniel Willems (Bel) à 2’47"
<< étape précédente | étape suivante >>