Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1983 > Etape par étape > Etape 4 : Roubaix - Le Havre

Etape 4 : Roubaix - Le Havre

299 km. 5 juillet 1983

- Pas la plus longue ...
Très longue étape de 299 km proposée aux 136 rescapés, mais c’est loin d’être l’étape la plus longue du Tour de France !
Celle courue en 1919 entre les Sables d’Olonne et Bayonne, la plus longue à ce jour, comptait 486 km. Si on ne prend en compte que les Tours de l’époque contemporaine, c’est l’étape entre Clermont Ferrand et Fontainebleau disputée lors du Tour 1967 qui détient le pompon : 359 km.

- Vanderaerden engrange
Eric Vanderaerden profite d’un début d’étape mené petit train pour remporter les 2 premiers rushs à Fromelles (km 27) et à Béthune (km 49). Il gagne ensuite les 4ème et 5ème à Frévent (km 91) et Auxi le Château (km 106).
Km 187, Van der Velde attaque suivi par Le Bigaut puis par Clerc, Bazzo et Hernandez-Ubeda. Les 2 derniers cités s’extirpent de ce groupe mais ils sont repris au km 210 après avoir compté 1’55’’ d’avance.

- Demierre règle ses comptes
C’est au km 223, à plus de 75 km de l’arrivée, que Serge Demierre (Cilo) donne à cette étape sa tournure définitive. Ne présentant aucun danger au général, les Coop-Mercier le laissent s’envoler (9’24’’ km 270) avant de réagir dans les 30 derniers kms (4’50’’ à l’arrivée).
Les 1ers mots de Demierre à l’arrivée vont vers Roger Pingeon qui commente alors pour la Suisse Romande. « Cette victoire, je la lui dois et à lui seul (...). Ce matin, Roger est venu me voir pour me dire : serge, aujourd’hui, tu vas gagner ! ».
Il faut dire que le moral n’était pas au beau fixe chez le champion de Suisse. On lui reprochait (le « on » étant en fait son directeur sportif Auguste Girard) de n’avoir pas tout donné lors du contre-la-montre par équipes où les Cilo ont fini 9ème et compromis les chances de leur leader, Breu.

- Abandon de Raas
Victime la veille d’une chute sur les pavés, Jan Raas a abandonné à Oudeville (km 232). Il se murmure que le vainqueur du Tour des Flandres n’avait guère envie de courir durant ce mois de juillet, un conflit avec Peter Post ayant pris trop d’ampleur. Nous retrouverons d’ailleurs en 1984 le coureur hollandais sous de nouvelles couleurs (Kwantum) tandis que Post créera la formation Panasonic sur les ruines de la défunte Ti-Raleigh.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Serge Demierre (Sui) en 7h58’11" (Moy : 37.642 km/h)
2 Sean Kelly (Irl) à 4’50"
3 Eric Mac Kenzie (NZ) m.t
4 Benny Van Brabant (Bel) m.t
5 Etienne De Wilde (Bel) m.t
6 Eric Vanderaerden (Bel) m.t
7 Johan Van der Velde (PB) m.t
8 Pascal Poisson (Fra) m.t
9 Jean-Luc Vandenbroucke (Bel) m.t
10 Phil Anderson (Aus) m.t

Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Kim Andersen (Dan) en 15h42’11"
2 Eric Vanderaerden (Bel) à 1’54"
3 Joop Zoetemelk (PB) à 2’05"
4 Francis Moreau (Fra) à 2’19"
5 Phil Anderson (Aus) à 2’34"
6 Gilbert Duclos-Lassalle (Fra) à 2’44"
7 Stephen Roche (Irl) à 3’00"
8 Jacques Bossis (Fra) à 3’05"
9 Pascal Simon (Fra) à 3’08"
10 Sean Kelly (Irl) m.t
<< étape précédente | étape suivante >>