Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1983 > Etape par étape > Etape 6 : Chateaubriand - Nantes (c.l.m.)

Etape 6 : Chateaubriand - Nantes (c.l.m.)

58 km. 7 juillet 1983

- Oosterbosch en spécialiste
Parti en 20ème position aux environs de 11 heures du matin, Bert Oosterbosch (Ti-Raleigh), a avalé les 58 km en un peu moins de 45 km/h de moyenne. Plus tard, lorsqu’il est venu consulter les temps intermédiaires, le néerlandais a constaté qu’il ne possèdait, au 15ème km, que le 19ème chrono, à 31’’ de Vandenbroucke ! Il ne s’est pas alarmé pour autant : " Je suis parti doucement pour ne pas brusquer exagérément mon organisme, craignant aussi une défaillance par cette chaleur, et sur ce parcours, tout de même très dur. Je ne me suis décidé à produire mon effort qu’à la mi-parcours. Et tout fonctionna bien : je respirais aisément, mes jambes ne me faisaient pas mal. En somme, j’avais le sentiment de faire un truc, d’évoluer à mon meilleur niveau, d’autant que je tirais gros, le 54X12. " Guimard ajoutera qu’ " en s’élançant de bonne heure, Oosterbosch et Gorospe n’ont pas rencontré le vent de face qui a contrarié la progression des autres dans les 20 km précédant Nantes ". Peu importe, chacun considérait que le champion du monde de poursuite 1979, déjà premier sur le Tour à Saint-Malo en 1980, faisait un beau vainqueur.

- Une hiérarchie fragile
Quoiqu’il en soit, la hiérarchie a du mal à se dessiner.
Zoetemelk, 12ème à 2’45’’, a déçu.
Anderson (8ème), Agostinho (7ème) et Kelly (6ème) ont réalisé des performances moyennes bien qu’ils aient repris du temps au maillot jaune Andersen (18ème à 3’31’’). Difficile de se faire une idée sur le potentiel de Roche (11ème) Simon (15ème) ou Fignon (16ème). Le Tour se cherche des leaders !
Peut-on seulement compter les grands battus du jour à défaut de connaître les grands gagnants ?
Alban (21ème à 3’39’’), Kuiper (27ème à 4’02’’),Bernaudeau (36ème à 4’52’’), Winnen (37ème à 4’53’’), Madiot (41ème à 5’02"), Van Impe (47ème à 5’20’’) et Breu (62ème à 6’45’’) semblent avoir perdu trop de temps pour prétendre à un podium à Paris.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Bert Oosterbosch (PB) en 1h18’34" (Moy : 44.675 km/h)
2 Daniel Willems (Bel) à 45"
3 Julian Gorospe (Esp) à 1’07"
4 Jean-Luc Vandenbroucke (Bel) à 1’08"
5 Jean-Marie Grezet (Sui) à 1’28"
6 Sean Kelly (Irl) à 1’29"
7 Joachim Agostinho (Por) à 2’02"
8 Phil Anderson (Aus) à 2’07"
9 Jan Van Houwelingen (PB) à 2’12"
10 Adrie Van der Poel (PB) à 2’37"

Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Kim Andersen (Dan) en 24h14’18"
2 Phil Anderson (Aus) à 42"
3 Sean Kelly (Irl) à 57"
4 Joop Zoetemelk (PB) à 1’19"
5 Eric Vanderaerden (Bel) à 2’01"
6 Jean-Luc Vandenbroucke (Bel) à 2’05"
7 Stephen Roche (Irl) à 2’09"
8 Adrie Van der Poel (PB) à 2’25"
9 Pascal Simon (Fra) à 2’40"
10 Francis Moreau (Fra) à 2’41"
<< étape précédente | étape suivante >>