Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1956 > Etape par étape > Etape 13 : Luchon - Toulouse

Etape 13 : Luchon - Toulouse

176 km. 18 juillet 1956

- Gaul montre le bout de son nez ; Defilippis l’emporte
Le maillot jaune étant la propriété de Jan Adriaensens, les belges assurent un train soutenu. Cela n’empêche pas Monti de passer au sommet du col des Ares 15’’ devant Gaul, Bahamontès et Le Guilly qui ont quitté le peloton.
Dans la descente, Monti est rejoint par ses 3 poursuivants et par Huot. Ockers emmène le peloton.
Le col du Portet d’Aspet est le théatre d’une belle lutte que remporte Gaul devant Huot puis Bahamontès à 5’’ et Ockers à 25’’.
Gaul se relève ensuite. Il passe encore en tête le col de Latrape mais 49 coureurs se regroupent finalement pour atteindre Toulouse où Nino Defilippis remporte au sprint sa 2ème victoire d’étape en 3 jours.
A 24 ans, le turinois, vainqueur cette année du Grand Prix de la Montagne de la Vuelta, s’installe à la 8ème place du général.

- Les déboires de l’équipe de France
Depuis quelque temps, on sentait un malaise poindre au sein de la formation tricolore : Bauvin est 4ème du général, Darrigade 5ème. Tous 2 revendiquent le leadership. Marcel Bidot, le directeur sportif, ne tranche pas ...
A 35 km de l’arrivée, Bauvin tombe. Malléjac, Geminiani et Barbotin l’attendent. Bidot décide de rester derrière eux, au cas où...
25 km plus loin, Darrigade esseulé dans le groupe de tête, crève. Il ne peut plus compter sur personne, doit donc regonfler à la pompe et perd 2’14’’ dans l’aventure. A l’arrivée, le dacquois est en pleurs, parle de trahison et menace de ne plus jamais porter le maillot de la France.
Quant à Bauvin, il est encore arrivé plus tard, à 3’46’’ exactement.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Nino Defilippis (Ita) en 4h49’46’’
2 Fernand Picot (Fra)
3 Constantin Ockers (Bel)
4 Joseph Thomin (Fra)
5 Marcel Ernzer (Lux)
6 Gerrit Voorting (PB)
7 Daan De Groot (PB)
8 Robert Gibanel (Fra)
9 Manuel Bover (Esp)
10 Adolphe Deleda (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Adriaensens (Bel) en 68h18’5’’
2 Nello Lauredi (Fra) à 2’53’’
3 Gerrit Voorting (PB) à 3’47’’
4 Fernand Picot (Fra) à 4’38’’
5 Roger Walkowiak (Fra) à 5’40’’
6 André Darrigade (Fra) à 7’11’’
7 Gilbert Bauvin (Fra) à 7’46’’
8 Nino Defilippis (Ita) à 13’54’’
9 Wout Wagtmans (PB) à 18’38’’
10 Bruno Monti (Ita) à 18’54’’
<< étape précédente | étape suivante >>