Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1956 > Etape par étape > Etape 7 : Lorient - Angers

Etape 7 : Lorient - Angers

244 km. 11 juillet 1956

- Darrigade perd son maillot
La bataille se déclenche immédiatement. Gaul lui-même se porte un instant à l’avant. Il faut cependant attendre La Roche-Bernard pour entrer dans le vif du sujet. 13 routiers prennent alors le large. 3 groupes réussissent à s’amarrer à eux pour former, à partir du 128ème km, une entité composé de 31 éléments.
Darrigade, le maillot jaune, est menacé : il tente de limiter les dégâts avec l’aide de l’équipe de France (seul Gilbert Bauvin est à l’avant). L’écart se stabilise d’ailleurs aux alentours des 4’ entre les 120 et 150èmes kilomètres. La Basse-Bretagne et l’Anjou sont traversées à près de 41 km/h de moyenne.
Mais les tricolores vont ensuite renoncer et, à l’arrivée, l’addition est, une fois de plus, salée. Darrigade concède 18’46’’. Le maillot jaune s’est envolé.

- Walkowiak, nouveau leader
Le classement général est bouleversé. Roger Walkowiak (Nord-Est Centre), très souvent aux avants-postes depuis le début de la compétition, endosse la Tunique.
A 29 ans, le montluçonnais ne possède certes pas un palmarès impressionnant mais, en fouillant quelque peu dans nos mémoires, on se souvient qu’il a brillamment tenu tête à Louison Bobet dans les cols alpestres du Dauphiné Libéré 1955.
Ceci dit, c’est plus la présence parmi les échappés de Bauvin (France), de Lauredi (Sud-Est), de Defilippis (Italie), voire des hollandais Wagtmans ou Voorting qui inquiètent les cadors du peloton.

JPEG - 11.1 ko
Une nouvelle carrière commence peut-être pour Walkowiak...

- Les italiens récompensés
Les italiens s’étaient taillés la part du lion à l’avant avec pas moins de 6 coureurs (Fantini, Padovan, Monti, Defilippis, Coletto, Baffi). Il était logique qu’ils en retirent les bénéfices grâce à la victoire du redoutable sprinter Alessandro Fantini, déjà vainqueur l’année dernière sur le Tour à Millau.

JPEG - 18 ko
Fantini l’emporte à Angers.
L’italien trouvera accidentellement la mort en 1961, à 29 ans, sur le Tour d’Allemagne.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Alessandro Fantini (Ita) en 5h59’20’’
2 Gerrit Voorting (PB)
3 Piet Van De Brekel (PB)
4 Gilbert Bauvin (Fra)
5 Gilbert Desmet (Bel)
6 Arrigo Padovan (Ita)
7 Jos Hinsen (PB)
8 Louis Caput (Fra)
9 Albert Dolhats (Fra)
10 Wout Wagtmans (PB) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Roger Walkowiak (Fra) en 37h47’29’’
2 Fernand Picot (Fra) à 1’22’’
3 Gilbert Scodeller (Fra) à 2’53’’
4 Gerrit Voorting (PB) à 5’7’’
5 Nello Lauredi (Fra) à 7’
6 Wout Wagtmans (PB) à 10’28’’
7 Gilbert Desmet (Bel) à 10’38’’
8 André Darrigade (Fra) à 11’28’’
9 Gilbert Bauvin (Fra) à 12’31’’
10 Jan Adriaensens (Bel) à 15’19’’
<< étape précédente | étape suivante >>