Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1956 > Etape par étape > Etape 9 : La Rochelle - Bordeaux

Etape 9 : La Rochelle - Bordeaux

219 km. 13 juillet 1956

- L’équipe de l’Ouest se porte bien
Dès le coup d’envoi, Raymond Elena (Sud-Est) et Léo Van Der Pluym prennent le large. La réaction ne se fait pas attendre et, peu avant Royan, 28 hommes se retrouvent en tête.
On va même assister à un regroupement quasi-général lorsque Roger Hassenforder (Ouest) relance la machine. Le suisse Ernst Traxel et Van Der Pluym (21 ans, une trouvaille de Kees Pellenaers, le directeur sportif batave) sautent dans sa roue. A Blaye (km 162), ces 3 hommes possèdent 2’45’’ d’avance. Traxel est rapidement lâché. Hassen et Van Der Pluym foncent vers Bordeaux.
Epuisé ou feignant de l’être, l’alsacien laisse le hollandais effectuer l’essentiel du travail, pour mieux le battre au sprint, évidemment ! Pas sûr que Van Der Pluym ait apprécié mais «  Mâchefer » n’en a cure : les caisses de l’équipe de l’Ouest se remplissent (2 victoires pour lui, 1 pour Job Morvan ; 2ème place du général pour Fernand Picot ; 10ème pour Louis Caput). Cela fait 3 millions d’anciens francs en tout.

JPEG - 49.2 ko
Hassenforder devant, Van Der Pluym dans sa roue. Une photo peu représentative des derniers kilomètres !

- L’équipe de France est-elle en crise ?
Des tiraillements semblent apparaître au sein de l’équipe de France. On reproche à Gilbert Bauvin de ne pas assez travailler pour la collectivité. Rolland estime ainsi qu’il aurait été possible de récupérer les 2 fuyards (le peloton a terminé à 1’7’’) et de faire gagner l’étape à Darrigade si Bauvin avait joué le jeu...

- Geminiani en souffrance
Raphaël Geminiani a encore perdu aujourd’hui la bagatelle de 23’52’’.
Récemment opéré, le clermontois souffre quotidiennement : « C’est parti trop vite, cette course. Je pensais trouver la forme au fil des étapes, me roder d’ici la montagne, mais ça n’est pas possible. Ça fait 9 Paris-Tours consécutifs qu’on dispute. Tu ne peux pas limiter les dégâts dans Paris-Tours. Tu es dans le coup ou pas. Alors, rends-toi compte, 9 de suite ! ».
Gilbert Scodeller (3ème du général ce matin) est arrivé en même temps que lui. Le voici relégué à la 20ème place.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Roger Hassenforder (Fra) en 5h31’
2 Léo Van Der Pluym (PB) à m.t.
3 Claude Le Ber (Fra) à 55’’
4 Gilbert Desmet (Bel)
5 Albert Dolhats (Fra) t.m.t.
6 André Darrigade (Fra) à 1’7’’
7 Constantin Ockers (Bel)
8 Miguel Bover (Esp)
9 Arrigo Padovan (Ita)
10 Gilbert Bauvin (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Roger Walkowiak (Fra) en 47h41’53’’
2 Fernand Picot (Fra) à 1’22’’
3 Gerrit Voorting (PB) à 5’7’’
4 Wout Wagtmans (PB) à 6’20’’
5 Nello Lauredi (Fra) à 7’
6 André Darrigade (Fra) à 7’20’’
7 Jan Adriaensens (Bel) à 7’58’’
8 Daan De Groot (PB) à 9’20’’
9 Gilbert Desmet (Bel) à 10’26’’
10 Louis Caput (Fra) à 11’53’’
<< étape précédente | étape suivante >>