Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1955 > Etape par étape > Etape 19 : Pau - Bordeaux

Etape 19 : Pau - Bordeaux

195 km. 27 juillet 1955

-  Sitek, le héros de la journée
Avant-dernier du général, Henri Sitek (Ouest) fait figure de régional de l’étape puisqu’il s’est marié à une landaise. Il décide donc de s’évader et le voici avec 12’ d’avance à Captieux (km 115).
Il peut encore savourer les ovations qui lui sont rendues par sa belle-famille à Barsac mais l’aventure touche à sa fin. Il sera repris à 20 km de Bordeaux par 5 hommes déterminés (Barozzi, Schellenberg, Wagtmans, Bauvin et Gauthier).

JPEG - 10.8 ko
Sitek, applaudi par les siens

- Bordeaux, fief hollandais
Pour la 4ème année consécutive, un néerlandais l’emporte à Bordeaux. Cette fois, c’est Wout Wagtmans qui perpétue la tradition en s’imposant au sprint devant ses 5 compagnons d’échappée.
Pour expliquer cette emprise hollandaise sur la ville, Robert Chapatte élaborera une théorie : « Le hasard ne saurait suffire. La géologie y trouve aussi sa part. La conformation du terrain rappelle les chemins balayés par une légère brise qui longent les canaux et coupent la campagne hollandaise. Ici, les bataves se sentent à domicile. »
Soit.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Wout Wagtmans (PB) en 5h15’38’’
2 Max Schellenberg (Sui)
3 Gilbert Bauvin (Fra)
4 Danilo Barozzi (Ita)
5 Bernard Gauthier (Fra)
6 Henri Sitek (Fra) t.m.t.
7 André Darrigade (Fra) à 4’54’’
8 Alessandro Fantini (Ita)
9 Louis Caput (Fra)
10 Roger Buchonnet (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Bobet (Fra) en 114h37’17’’
2 Antonin Rolland (Fra) à 6’4’’
3 Charly Gaul (Lux) à 7’43’’
4 Jean Brankart (Bel) à 7’45’’
5 Raphaël Geminiani (Fra) à 10’21’’
6 Giancarlo Astrua (Ita) à 13’11’’
7 Pasquale Fornara (Ita) à 14’56’’
8 Constantin Ockers (Bel) à 22’32’’
9 Alex Close (Bel) à 24’45’’
10 Maurice Quentin (Fra) à 28’12’’
<< étape précédente | étape suivante >>