Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1954 > Etape par étape > Etape 12 : Pau - Luchon

Etape 12 : Pau - Luchon

161 km. 20 juillet 1954

-  Parcours : Cols du Tourmalet, d’Aspin et de Peyresourde

- Gaul, Koblet et Wagtmans out dès le Tourmalet
Ces 3 hommes ont aujourd’hui terriblement souffert, Charly Gaul certainement le plus puisqu’il s’est carrément jeté à terre en se tordant de douleur au niveau du ventre. Décidément, les années se suivent et se ressemblent : 2ème Tour de France pour le luxembourgeois, 2ème abandon.
Hugo Koblet a passé toute la journée à l’arrière, « montant à la vitesse d’un facteur rural, le regard vide, sans expression, le visage pâle, ruisselant de sueur » (M. Vidal).
Le suisse était déjà pointé à 12’ des premiers à Barèges (km 75). Il terminera l’étape à près de 27’.
Le maillot jaune Wout Wagtmans n’a pas non plus apprécié le Tourmalet. Son retard atteignait plus de 7’ au sommet. Il ralliera Luchon 18’29’’ après le vainqueur.

- Bahamontès continue son festival
La bataille s’est déclenchée très tôt, Forestier et Close s’étant échappés à la faveur d’un passage à niveau. Ce qui a entraîné la désagrégation du peloton.
Au sommet du Tourmalet, on retrouvait en tête Federico Bahamontès qui complétait ses emplettes en vue du classement du meilleur grimpeur.
Mais dans les descentes, l’ibère avouait avoir peur car les routes, en bien meilleur état que chez lui, permettaient des vitesses effarantes qu’il ne maîtrisait pas.
Bahamontès laissait donc s’enfuir Bobet, Malléjac et Bauvin qui franchissaient ensemble le col d’Aspin.
Les 3 français pensaient même se disputer la 1ère place au sommet du col de Peyresourde lorsque, dans l’ultime kilomètre, ils étaient assaillis par « l’Aigle de Tolède », surgi d’on ne sait où pour s’emparer à nouveau des points attribués aux grimpeurs.

JPEG - 11.3 ko
Bahamontès en route pour remporter son 1er classement des grimpeurs

- Bobet termine péniblement
Le retour de Bahamontès a causé la perte de Bobet.
Bauvin puis Malléjac se sont en effet décidés à poursuivre l’espagnol. Le dernier vainqueur de l’épreuve restait, quant à lui, en équilibre sur son vélo et se mettait à zigzaguer.
A l’arrivée, il n’hésitait pas à se confier : « Je n’ai jamais connu une telle défaillance. D’un seul coup, je me suis trouvé sans forces J’étais pris de panique en pensant que j’allais finir le col à pied. Dans la descente, ce fut bien pire encore. Pendant les premiers kilomètres, j’étais absolument aveugle. Et je pensais à Koblet, et je me disais que j’allais tomber, comme lui l’an dernier. »
4ème de l’étape à près de 2’ du vainqueur, Bobet n’a pas perdu toutes ses chances, loin de là !
Ses plus rudes concurrents, les suisses, ont payé une addition beaucoup plus salée. Ne parlons pas de Koblet mais Kubler a perdu 5’ par rapport au breton, Schaer (13ème) près de 9’. Plus encore pour Ockers.
Finalement, 2ème du général avec 10’ d’avance sur son suivant, la journée du leader de l’équipe de France s’avère tout à fait positive.

- Gilbert Bauvin, voilà l’adversaire
Comme d’habitude, Bahamontès n’a pas réussi à conserver son avance dans la descente de Peyresourde. Bauvin et Malléjac l’ont rejoint.
Gilbert Bauvin l’a emporté au sprint.
1er à Bayonne, 2ème à Pau, 1er à Luchon, le capitaine de l’équipe « Nord-Est Centre » se révélait être le héros des Pyrénées et revêtait, à 27 ans, pour la 2ème fois de sa carrière, le maillot jaune.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gilbert Bauvin (Fra) en 5h27’27’’
2 Federico Bahamontès (Esp) à 1’’
3 Jean Mallejac (Fra) m.t.
4 Louis Bobet (Fra) à 1’59’’
5 Jan Nolten (PB) à 4’35’’
6 Jean Dotto (Fra) à 5’30’’
7 Richard Van Genechten (Bel) à 6’4’’
8 Jean Le guilly (Fra) à 7’1’’
9 Ferdinand Kubler (Sui) m.t.
10 Louis Bergaud (Fra) à 7’49’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gilbert Bauvin (Fra) en 70h55’14’’
2 Louis Bobet (Fra) à 3’52’’
3 Fritz Schaer (Sui) à 13’40’’
4 Ferdinand Kubler (Sui) à 14’52’’
5 Wout Wagtmans (PB) à 19’20’’
6 Jean Mallejac (Fra) à 20’16’’
7 Jan Nolten (PB) à 22’19’’
8 Constantin Ockers (Bel) à 25’47’’
9 François Mahé (Fra) à 29’15’’
10 Vincent Vitetta (Fra) à 30’7’’
<< étape précédente | étape suivante >>