Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1952 > Etape par étape > Etape 16 : Perpignan - Toulouse

Etape 16 : Perpignan - Toulouse

200 km. 11 juillet 1952

- Le vainqueur privé de ses gains !
Les géants de la route adoptent aujourd’hui un véritable train de sénateurs, la moyenne de l’étape atteignant péniblement les 28,994 km/h.
Rien à signaler avant Mirepoix (km 115) où le Hollandais Van Est et l’Italien Baroni s’enfuient. 3’5’’ d’avance au km 165 : les 2 hommes y croient mais une chute collective, un peu après Auterive (km 169), électrise la fin de course. Nos 2 fuyards sont repris à 6 km de la ligne par une dizaine de coureurs parmi lesquels le Belge André Rosseel (1924-1965) qui remporte au sprint sa 4ème et dernière étape sur le Tour (2 en 1951 ; 2 en 1952).
Mais le vainqueur de Gand-Wevelgem 1951 n’en est pas au bout de ses peines. Les commissaires décident en effet de bloquer les prix et de les reporter au classement général, comme le règlement les y autorise en cas de passivité des coureurs ! Finalement, après bien des palabres, Rosseel reçoit l’assurance qu’il touchera ses gains si la moyenne de la course ne descend plus en dessous du minimum imposé par les organisateurs.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 André Rosseel (Bel) en 6h53’52’’
2 Jacques Vivier (Fra)
3 Mario Baroni (Ita)
4 Siro Bianchi (Fra)
5 Jacques Marinelli (Fra)
6 Lucien Teisseire (Fra)
7 Henri Paret (Fra)
8 Eugène Telotte (Fra)
9 Jean Goldschmit (Lux)
10 Aloïs De Hertog (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fausto Coppi (Ita) en 105h46’56’’
2 Constantin Ockers (Bel) à 25’27’’
3 Alex Close (Bel) à 25’53’’
4 Gino Bartali (Ita) à 26’16’’
5 Jean Dotto (Fra) à 27’37’’
6 Fiorenzo Magni (Ita) à 27’46’’
7 Bernardo Ruiz (Esp) à 28’22’’
8 Jean Robic (Fra) à 28’34’’
9 Andrea Carrea (Ita) à 36’56’’
10 Aloïs De Hertog (Bel) à 39’17’’
<< étape précédente | étape suivante >>