Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1950 > Etape par étape > Etape 17 : Nice - Gap

Etape 17 : Nice - Gap

239 km. 1 août 1950

- Le col de la Cayolle, trop loin de l’arrivée
Un petit groupe (Baeyens, Piot, Goasmat, Dupont, Géminiani, Brambilla, Verschueren et Demulder) tentent de se faire la belle lors de l’ascension du col du Vasson (km 85). Raté. 27 coureurs abordent ensemble le col de la Cayolle (2326 m. d’altitude). Ils restent ensemble jusqu’au sprint remporté par Robic (km 181) qui passe 8’’ devant Bobet, Ockers et Brulé. Le maillot jaune Kubler ne semble pas au mieux. Mais il reste 98 km à parcourir ! Inutile d’insister ! Les organisateurs ont décidé cette année de défavoriser les grimpeurs. Il faudra sans doute attendre demain (Vars et Izoard) pour espérer la grande offensive...

- La journée de repos a profité à Géminiani
Le collet de la Sentinelle, à 10 km de Gap, provoque la décision. Raphaël Geminiani (Equipe de France) emmène avec lui Pierre Brambilla (Sud-Est) et Georges Meunier (Centre-Sud-Ouest). Brambilla cède dans la montée, perturbé par une piqûre d’insecte. Meunier ne parvient pas à suivre l’Auvergnat dans la descente. C’est gagné !
En grande forme, Gem ! Pour sûr. Il nous confie dans son autobiographie "Mes 50 Tours de France" : «  Nanou (sa femme) était toute bronzée, mignonne, je ne l’avais pas dorlotée depuis longtemps. Non seulement la journée, mais aussi la nuit de repos on a passées ensemble. Ne pas dire que j’ai bien profité de cette parenthèse en forme de croissant de lune de miel serait mentir. »

JPEG - 33.3 ko
Geminiani et Meunier dans le col de la Sentinelle. Au loin, Brambilla


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Raphaël Geminiani (Fra) en 7h58’21’’
2 Georges Meunier (Fra) à 22’’
3 Jean Diederich (Lux) à 1’3’’
4 Pierre Brambilla (Fra) m.t.
5 Constantin Ockers (Bel) à 1’44’’
6 Jean Baldassari (Fra)
7 Paul Giguet (Fra)
8 Serge Blusson (Fra)
9 Robert Kallert (Fra)
10 Marcel Verschueren (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ferdinand Kubler (Sui) en 111h42’7’’
2 Constantin Ockers (Bel) à 2’6’’
3 Louis Bobet (Fra) à 11’8’’
4 Jean Robic (Fra) à 11’28’’
5 Raphaël Geminiani (Fra) à 14’38’’
6 Pierre Cogan (Fra) à 18’17’’
7 Kléber Piot (Fra) à 18’37’’
8 Pierre Brambilla (Fra) à 18’58’’
9 Jean Kirchen (Lux) à 19’11’’
10 Jean Diederich (Lux) à 20’
<< étape précédente | étape suivante >>