Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1949 > Etape par étape > Etape 14 : Nïmes - Marseille

Etape 14 : Nïmes - Marseille

199 km. 15 juillet 1949

- La gifle de Vietto
L’étape est marquée par un incident de course assez rare : dans les faubourgs d’Avignon (km 49), Apo Lazaridès (19ème au général à 32’ de Magni) met le feu aux poudres en passant à l’attaque. Aussitôt, les Italiens se lancent à ses trousses. Ce qui ne plait guère à Vietto et Teisseire, les camarades de Lazaridès au sein de l’équipe de France. Apo est bientôt rattrapé. C’est alors que « le Roi René » remonte tout le peloton et lui administre une gifle monumentale pour laquelle il sera d’ailleurs sanctionné par les commissaires. On verra ensuite Lazaridès traîner sa peine la journée entière en queue de peloton. En réalité, au sein de l’équipe de France, il était bel et bien prévu que l’Azuréen tente sa chance, mais pas si tôt, pas avant le ravitaillement de Lambesc (km 110).

JPEG - 12.5 ko
Lazaridès parle d’abandonner en queue de peloton

-  Victoire du Luxembourgeois Goldschmit
Jean Blanc (Centre-Sud-Ouest) réussit le break avant la côte de Roquevaire (km 159) mais le Clermontois est rejoint par Jean Goldschmit après Aubagne (km 167). Ce dernier (12ème du général) lâche son compagnon dans le col de Carpiagne à 11 km de l’arrivée et termine l’étape en solitaire.
Après une escapade de Coppi, Bartali, Robic, Ockers et consorts, vite réprimée par le maillot jaune Magni, le peloton arrive groupé 2’40’’ plus tard : Aucun changement au classement général.

JPEG - 6.3 ko
Goldschmidt s’envole vers la victoire


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean Goldschmit (Lux) en 6h17’8’’
2 Jean Blanc (Fra) à 1’51’’
3 Jean Robic (Fra) à 2’40’’
4 Gino Sciardis (Ita)
5 Constantin Ockers (Bel)
6 Marcel Hendrickx (Bel)
7 Albert Dolhats (Fra)
8 Marcel Kint (Bel)
9 Ferdinand Kubler (Sui)
10 Armando Peverelli (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fiorenzo Magni (Ita) en 90h50’11’’
2 Edouard Fachleitner (Fra) à 2’10’’
3 Jacques Marinelli (Fra) à 2’41’’
4 Marcel Dupont (Fra) à 7’11’’
5 Ferdinand Kubler (Sui) à 10’14’’
6 Constantin Ockers (Bel) à 11’29’’
7 Pierre Cogan (Fra) à 12’4’’
8 Gino Bartali (Ita) à 12’34’’
9 Fausto Coppi (Ita) à 14’16’’
10 Jean Robic (Fra) à 14’24’’
<< étape précédente | étape suivante >>