Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1923 > Etape par étape > Etape 7 : Luchon - Perpignan

Etape 7 : Luchon - Perpignan

323 km. 6 juillet 1923

- Pas de changement au général
Le départ est donné à 4 heures du matin sur les allées d’Etigny. Après avoir franchi les cols des Ares, du Portet d’Aspet et de Port, le maillot jaune Bottecchia, Alavoine, les frères Pélissier et Muller parviennent à Tarascon-sur-Ariège à 9h20’. Bellenger (3ème du général) et Tiberghien (5ème) manquent à l’appel mais le col de Puymorens ne leur sera pas défavorable. A Prades, sous le coup de 15h13’, nous les retrouvons dans le groupe de tête, Muller ayant, quant à lui, cédé sa place au coureur Suisse de 2ème catégorie Henri Collé.

- L’étape du « Gars Jean »
Ces 6 hommes se disputent le sprint à Perpignan. Jean Alavoine s’impose, ce qui permet au Versaillais d’entrer dans l’histoire. « Le Gars Jean » vient en effet de remporter cette étape pour la 4ème fois (1914, 1919, 1922, 1923) ! Un exploit !
2ème du général, il s’octroie par la même occasion 2’ de bonification.

JPEG - 81.5 ko
Au pied du Castillet à Perpignan, on s’apprête à se disputer le sprint.
Francis Pélissier ouvre la marche.

- La galère continue pour les Belges
Malheureux lors de l’étape précédente, Lambot et Scieur ont abandonné.
Lucien Buysse (9ème du général ce matin) n’a pas tenu compte de la mise en garde de Desgrange. Le patron de l’épreuve qui s’était souvenu de la grave chute de Barthélémy l’année précédente avait prévenu les coureurs des dangers des descentes dans les Pyrénées. Un habitant avait d’ailleurs exposé les reliques de la roue brisée du coureur à l’endroit exact où Barthélémy avait rencontré le mur. Cela n’a pas empêché le Flamand de rater son virage, de partir dans le parapet et de démolir la roue exposée à cet endroit. Les spectateurs ont juste eu le temps de saisir Buysse par les pieds avant qu’il ne tombe dans le torrent, à l’instar de Barthélémy en 1922.
Que l’on se rassure. Nous retrouverons bientôt le champion Belge (désormais 19ème du général) dans de bien meilleures dispositions...

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean Alavoine (Fra) en 12h47’58’’
2 Romain Bellenger (Fra)
3 Henri Pélissier (Fra)
4 Francis Pélissier (Fra)
5 Hector Tiberghien (Bel)
6 Ottavio Bottecchia (Ita) t.m.t.
7 Henri Collé (Sui) à 2’30’’
8 Théophile Beeckman (Bel)
9 Léon Despontin (Bel)
10 Arsène Alancourt (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ottavio Bottecchia (Ita) en 108h54’9’’
2 Jean Alavoine (Fra) en 109h0’37’’
3 Romain Bellenger (Fra) en 109h15’59’’
4 Henri Pélissier (Fra) en 109h16’17’’
5 Hector Tiberghien (Bel) en 109h22’53’’
6 Eugène Dhers (Fra) en 109h52’55’’
7 Henri Collé (Sui) en 110h5’44’’
8 Marcel Huot (Fra) en 110h9’12’’
9 Arsène Alancourt (Fra) en 110h16’54’’
10 Léon Despontin (Bel) en 110h26’14’’
<< étape précédente | étape suivante >>