Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2009 > Etape par étape > Etape 15 : Pontarlier - Verbier

Etape 15 : Pontarlier - Verbier

207 km. Dimanche 19 juillet 2009

- Le programme du jour

GIF - 26 ko
Source : ASO

. Km 8 : Côte du Rafour, catégorie 3 (3,7 km à 5,1 %)
(Pellizotti : 4, Fedrigo : 3, Martinez : 2, Van Den Broeck : 1)
. Km 18,5 : Col des Etroits, catégorie 3 (1,5 km à 5 %)
(Pellizotti : 4, Chavanel : 3, Martinez : 2, Loosli : 1)
. Km 54 : Côte de La Carrière, catégorie 3 (6,3 km à 4,4 %)
(Kern : 4, Pellizotti : 3, Martinez : 2, Gutierrez : 1)
. Km 56,5 : Sprint de Thierrens
(Martinez : 6, Hesjedal : 4, Kern : 2)
. Km 74 : Côte de Prévonloup, catégorie 3 (4,5 km à 4,7 %)
(Hesjedal : 4, Fedrigo : 3, Van Den Broeck : 2, Astarloza : 1)
. Km 135 : Col des Mosses, catégorie 2 (13,8 km à 4 %)
(Fedrigo : 10, Astarloza : 9, Van Den Broeck : 8, Moncoutié : 7)
. Km 181 : Sprint de Martigny
(Moinard : 6, Van Den Broeck : 4, Moncoutié : 2)
. Km 207,5 : VERBIER, catégorie 1 (8,8 km à 7,5 %)
(Contador : 30, A. Schleck : 26, Nibali : 22, F. Schleck : 18)



- Boonen a-t-il participé à la Grande Boucle ?
Le 24 avril 2009, Tom Boonen subit un contrôle antidopage hors compétition révélant dans son organisme des traces de cocaïne. Aussitôt, M. Prudhomme, le patron de l’épreuve, déclare qu’ « il est évidemment impossible que Tom Boonen soit au Tour ». Déjà l’année précédente, le triple vainqueur de Paris-Roubaix (2005, 2008, 2009) avait raté le rendez-vous de juillet pour les mêmes raisons. Cette fois, la formation Quick Step décide de porter l’affaire devant les tribunaux et, la veille du départ de Monaco, la Chambre Arbitrale du Sport l’autorise à s’aligner.
Excellente nouvelle pour Lefévère, le directeur sportif de la formation flamande. Ce dernier doit cependant rapidement déchanter : son poulain qui ne participe à aucun sprint ne montre son maillot de champion de Belgique que lors de crevaisons ou de chute. Victime d’un virus, Boonen met aujourd’hui fin à son calvaire en ne prenant pas le départ de l’étape.

- L’échappée des 10
Après un début de course fort animé, 10 coureurs (Hesjedal, Fédrigo, Moncoutié, Moinard, Van den Broeck, Cancellara, Gutierrez, Astarloza, Spilak, Flécha) se regroupent en tête (km 80) tandis que les Astana limitent l’écart à 4’50’’ au maximum.
A 22 km de l’arrivée, Spilak anticipe l’ascension finale de Verbier (8,7 km à 7,5 %) mais l’effort se révèle inutile. Le peloton conduit à un train d’enfer par les Saxo-Bank le reprend, lui ainsi que ses compagnons d’infortune. Il reste 6,5 km à parcourir.

- « El Contador pasa » (Chenez)
A 5,7 km de la ligne, Alberto Contador (3ème du général à 6’’ de Nocentini) se propulse seul en tête. Andy Schleck tente de répondre à l’offensive mais le Luxembourgeois (2ème à 43’’) doit s’avouer vaincu. Bien aidé par Klöden, Armstrong (9ème à 1’35’’) ne peut que constater la supériorité du coureur de Pinto qui s’empare du maillot jaune, Nocentini se classant 19ème à 2’36’’.

JPEG - 21.4 ko
Coup double pour Contador

- La fin de l’isolement ?
Contador pourra-t-il désormais bénéficier du soutien de son équipe ? C’est ce que laisse entendre Armstrong qui déclare : « Il a montré qu’il était le meilleur. Il y a 4 ans, c’était moi. Maintenant, c’est lui. (...) Je suis content d’être 2ème et d’être son équipier ».
Car jusqu’ici, Contador n’a pu compter que sur le réconfort de son frère Fran et de son attaché de presse. Un peu léger comparé au traitement de faveur réservé au Texan qui, outre un garde du corps personnel, possède, à l’arrivée de chaque étape, le privilège de sauter dans une voiture banalisée pour foncer à l’hôtel une bonne vingtaine de minutes avant ses équipiers, Contador compris. Interrogé à ce sujet, Boonen compatit : « J’ai eu mal au cœur pour lui. Mal de le voir plusieurs fois seul à boucher des trous et à y laisser des forces. » Pendant ce temps, au moindre coup de vent, Rast prenait place devant Armstrong et tout le monde enchaînait pour le protéger...

- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 CONTADOR Alberto ASTANA 5h 03’ 58"
2 SCHLECK Andy TEAM SAXO BANK + 00’ 43"
3 NIBALI Vincenzo LIQUIGAS + 01’ 03"
4 SCHLECK Frank TEAM SAXO BANK + 01’ 06"
5 WIGGINS Bradley GARMIN - SLIPSTREAM + 01’ 06"
6 SASTRE Carlos CERVELO TEST TEAM + 01’ 06"
7 EVANS Cadel SILENCE - LOTTO + 01’ 26"
8 KLÖDEN Andréas ASTANA + 01’ 29"
9 ARMSTRONG Lance ASTANA + 01’ 35"
10 KIRCHEN Kim TEAM COLUMBIA - HTC + 01’ 55"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 CONTADOR Alberto ASTANA 63h 17’ 56"
2 ARMSTRONG Lance ASTANA + 01’ 37"
3 WIGGINS Bradley GARMIN - SLIPSTREAM + 01’ 46"
4 KLÖDEN Andréas ASTANA + 02’ 17"
5 SCHLECK Andy TEAM SAXO BANK + 02’ 26"
6 NOCENTINI Rinaldo AG2R LA MONDIALE + 02’ 30"
7 NIBALI Vincenzo LIQUIGAS + 02’ 51"
8 MARTIN Tony TEAM COLUMBIA - HTC + 03’ 07"
9 LE MEVEL Christophe FRANCAISE DES JEUX + 03’ 09"
10 SCHLECK Frank TEAM SAXO BANK + 03’ 25"

- Classement des jeunes

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 SCHLECK Andy TEAM SAXO BANK 63h 20’ 22"
2 NIBALI Vincenzo LIQUIGAS + 00’ 25"
3 MARTIN Tony TEAM COLUMBIA - HTC + 00’ 41"
4 KREUZIGER Roman LIQUIGAS + 02’ 14"
5 FEILLU Brice AGRITUBEL + 04’ 38"

- Classement par points

Rang Coureur Équipe Points
1 HUSHOVD Thor CERVELO TEST TEAM 218
2 CAVENDISH Mark TEAM COLUMBIA - HTC 200
3 ROJAS Jose Joaquin CAISSE D’EPARGNE 126
4 CIOLEK Gerald TEAM MILRAM 122
5 FARRAR Tyler GARMIN - SLIPSTREAM 110

- Classement du meilleur grimpeur

Rang Coureur Équipe Points
1 PELLIZOTTI Franco LIQUIGAS 109
2 MARTINEZ Egoi EUSKALTEL - EUSKADI 101
3 FEDRIGO Pierrick BBOX BOUYGUES TELECOM 65
4 FEILLU Brice AGRITUBEL 64
5 KERN Christophe COFIDIS 63

<< étape précédente | étape suivante >>
Le parcours
Le parcours

Source : ASO