Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1935 > Etape par étape > Etape 20 A : Nantes - Vire

Etape 20 A : Nantes - Vire

220 km. 27 juillet 1935

- Le furoncle de Speicher
Georges Speicher (5ème du général) souffre d’un furoncle sur le haut de la cuisse gauche. Traité par rayons électriques et compresses, non seulement le bouton ne guérit pas mais il grossit considérablement pendant la nuit. « Le Prince de Montlhéry » ne parvient plus à s’assoir correctement sur la selle. Heureusement, le rythme de la course se révèle des plus paisibles. A Rennes, Speicher s’arrête pour remettre à la mode une pratique des années 20 qui consistait à placer à même la chair une escalope de veau crue. Miracle : le furoncle perce en partie de lui-même avant la fin de l’étape et l’on voit, dans les derniers kilomètres, le moribond fournir un réel effort pour remonter son sprinter Le Grevès, victime d’un saut de chaînes !

- Le Grevès 4 - Aerts 4
Speicher n’a pas affaire à un ingrat puisque René Le Grevès parvient à battre Pélissier et Bertocco qui s’étaient détachés d’une centaine de mètres. « Et de trois », commentera quelques instants plus tard « le Breton » en faisant référence à ses 3 victoires lors de ces 3 dernières demi-étapes. Il peut y ajouter celle de Narbonne de manière à rejoindre Aerts dans la lutte que les 2 hommes se livrent pour la prime à celui qui remportera le plus de succès. Un Aerts qui terminera aujourd’hui à 5’29’’ tandis que le maillot jaune R. Maes concédera 1’10’’. Des ennuis mécaniques sûrement ?

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 René Le Grevès (Fra) en 8h33’13’’
2 Charles Pélissier (Fra)
3 Aldo Bertocco (Fra)
4 Ambrogio Morelli (Ita)
5 Orlando Teani (Ita)
6 Georges Lachat (Fra)
7 Louis Thiétard (Fra)
8 Gabriel Ruozzi (Fra)
9 Maurice Archambaud (Fra)
10 Vicente Bachero (Esp) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Romain Maes (Bel)
2 Ambrogio Morelli (Ita) à 17’54’’
3 Felicien Vervaecke (Bel) à 22’3’’
<< étape précédente | étape suivante >>