Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1935 > Etape par étape > Etape 3 : Charleville - Metz

Etape 3 : Charleville - Metz

161 km. 6 juillet 1935

- Retour en arrière
Après 2 étapes tumultueuses, les coureurs reprennent leur souffle à travers « la grasse et plantureuse Lorraine » (R. Huttier). Vers Pierrepont, une cinquantaine de kilomètres avant l’arrivée, Bertoni met enfin le feu aux poudres. L’ex-lieutenant de Binda est repris après 20 km de chasse. C’est alors Archambaud qui se rue à l’avant, suivi par Danneels puis par Di Paco. Les 3 hommes parviennent jusque Charleville où l’italien s’adjuge l’étape, sa 10ème sur le Tour.
Pélissier hier, Di Paco aujourd’hui : on se croirait revenu en 1931 lorsque les 2 sprinters se livraient un duel épique.

- Les malheurs de Vietto
René Vietto continue de souffrir. A Charleville, sitôt arrivé avec le groupe de tête, le cannois s’était précipité chez le plus proche dentiste pour se faire extraire une molaire. Lors de cette étape, à Bazeilles, il est entré tête baissée dans le dos de Pélissier. Ses lunettes ont explosé sous le choc, lui coupant le visage. Ca n’a pas empêché « le Roi René » de finir en compagnie du peloton des leaders, à 1’34’’ de Di Paco.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Raffaele Di Paco (Ita) en 4h29’7’’
2 Gustave Danneels (Bel)
3 Maurice Archambaud (Fra) t.m.t.
4 Jean Aerts (Bel) à 1’34’’
5 Ambrogio Morelli (Ita)
6 René Le Grevès (Fra)
7 Anton Hodey (All)
8 Emil Kijewski (All)
9 François Neuville (Bel)
10 Edgard De Caluwé (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Romain Maes (Bel)
2 Charles Pélissier (Fra) à 1’46’’
3 Edgard De Caluwé (Bel) à 2’31’’
<< étape précédente | étape suivante >>