Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1978 > Etape par étape > Etape 4 : Evreux - Caen (c.l.m. par équipes)

Etape 4 : Evreux - Caen (c.l.m. par équipes)

153 km. 3 juillet 1978

- Superbe affrontement Ti-Raleigh - C& A
153 km de contre-la-montre par équipes à travers les pays d’Ouche et d’Auge avant de regagner la plaine de Caen, parfois sous la pluie, toujours sous un vent contraire. Voilà la petite nouveauté (ou plutôt le retour en arrière puisque ce système était régulièrement proposé aux « Tours de France » avant-guerre) concoctée par les organisateurs.
Les Ti-Raleigh, favoris de l’épreuve, ont répondu présents à 41,895 km/h de moyenne. Accoutumés à ce genre d’exercice très courant dans le monde amateur aux Pays-Bas, les hommes de Peter Post ont été longuement dominés par les C & A (Van Impe, Bruyère, Deschoenmaecker, Dillen, Janssens, Laurens, Loos, Martens). Ces derniers possédaient 3’24’’ d’avance après 41 km de course mais ils avaient brûlé toutes leurs cartouches et Bruyère s’est retrouvé bien seul dans la phase terminale. Ce qui a permis à Knetemann, Kuiper, Wesemael, Thaler, Lubberding et De Cauwer de l’emporter pour 7’’.
Ces 2 formations ont largement dominé les autres, Miko-Mercier (Zoetemelk, Hoban, Le Guilloux, Martin, Mathis, Mollet, Nilsson, Seznec, Rouxel) terminant 3ème à 4’19’’ devant la totalité des Renault et les Flandria (Maertens, Pollentier, victime d’une chute au départ, Bittinger, Demeyer, Kelly, Van Vlierberghe).

- Thaler en jaune, Kuiper satisfait
Les Ti-Raleigh ont empoché 2’ de bonifications au général, les C & A 1’20’’, les Miko 1’, les Renault 40’’ et les Flandria 20’’.
2ème ce matin à 20’’ de Bossis (Renault), Klaus-Peter Thaler revêt le maillot jaune devant son coéquipier Knetemann tandis que, parmi les favoris à la victoire finale, Kuiper (9ème) réalise la meilleure opération : 1’20’’ de profit par rapport à Hinault, très remonté à l’issue de ce chrono. Ecoutons Yvon Bertin, porte-parole du «  Blaireau » en la circonstance : «  Ce que je pense de cette initiative ? Complètement débile ! ».

JPEG - 13.2 ko
Thurau l’année dernière, Thaler aujourd’hui...
Le cyclisme ouest-allemand (à la sauce Ti-Raleigh) se couvre de jaune.

- Thévenet en souffrance
7ème de l’étape à 13’20’’ des hollandais, les Peugeot n’ont jamais trouvé le rythme, Hézard et Vandenbroucke assurant l’essentiel des relais avec, à un degré moindre, Bourreau et Delépine. Thévenet qui a crevé après être tombé, a été à la peine toute la journée.

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ti-Raleigh en 3h39’7"
2 C & A à 7"
3 Miko-Mercier à 4’19"
4 Renault-Gitane à 5’15"
5 Velda-Flandria à 6’20"

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Klaus-Peter Thaler (RFA) en 18h31’49"
2 Gerrie Knetemann (PB) à 6"
3 Joseph Bruyère (Bel) à 46"
4 Jacques Bossis (Fra) à 1’
5 Maurice Le Guilloux (Fra) à 1’23"
6 René Bittinger (Sui) à 1’46"
7 Régis Ovion (Fra) à 2’6"
8 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) à 2’16"
9 Hennie Kuiper (PB) à 3’5"
10 Henk Lubberding (PB) m.t.

 

<< étape précédente | étape suivante >>
Le parcours
Le parcours