Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1978 > Etape par étape > Etape 3 : Saint-Amand-les-Eaux - Saint-Germain-en-Laye

Etape 3 : Saint-Amand-les-Eaux - Saint-Germain-en-Laye

243,5 km. 2 juillet 1978

- Bossis en jaune
Il pleut. Chacun pense au lendemain où se profile à l’horizon un redoutable chrono par équipes de 153 km. Le peloton se dirige donc à faible allure vers Saint-Germain jusqu’à ce que, après la côte de l’Escargot (km 167), 10 hommes se détachent sous l’impulsion de Friou (Lejeune). Il s’agit de Danguillaume et Ovion (Peugeot), Bruyère (C & A), Bossis (Renault), Le Guilloux (Miko), Bittinger (Flandria), Sherwen (Fiat) ainsi que 2 équipiers du maillot jaune Raas, Knetemann et Thaler (Ti-Raleigh).
Arrêtons nous quelques instants sur un nouveau point de règlement qui stipule que les rushes disputés en cours d’étape offrent 20’’ de bonifications au vainqueur. A condition que le groupe qui dispute ce sprint ait au moins 20’’ d’avance sur les autres coureurs et qu’il soit composé de moins d’un cinquième des partants de l’étape. Ces 2 conditions étant remplies, le rush de Poissy, à 8 km de l’arrivée, est fondamental. Il offre le maillot de leader à celui qui s’y impose, Jacques Bossis en l’occurrence.
Le charentais (26 ans, 1,83 m, 72 kg) s’est fait connaître l’année où il est passé professionnel en 1976 en remportant le Grand Prix de Plouay. « Bobosse » travaille depuis lors au service de Hinault.

JPEG - 14.6 ko
Jacques Bossis, à ne pas confondre avec Maxime, célèbre joueur de foot de la même époque.

- Thaler attend son heure
8 km plus loin, tandis qu’une chute perturbe l’arrivée et que le peloton finit à 3’5’’, Klaus-Peter Thaler, fils de directeur d’école, instituteur lui-même, s’adjuge sa première victoire de la saison. Alors qu’on lui suggère qu’il pourrait revêtir le maillot jaune demain à l’issue du contre-la-montre par équipes, le colognois montre le blanc réservé au meilleur néo-professionnel de ces 2 dernières années, une Tunique qu’il possède déjà et qui lui convient à merveille, pour l’instant...

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Klaus-Peter Thaler (RFA) en 7h25’42"
2 Jacques Bossis (Fra) m.t.
3 Patrick Friou (Fra) à 6"
4 Joseph Bruyère (Bel)
5 Gerrie Knetemann (PB)
6 Maurice Le Guilloux (Fra)
7 René Bittinger (Sui)
8 Régis Ovion (Fra)
9 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) t.m.t.
10 Paul Sherwen (GB) à 1’38"

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Bossis (Fra) en 18h33’29"
2 Klaus-Peter Thaler (RFA) à 20"
3 René Bittinger (Sui) à 26"
4 Joseph Bruyère (Bel)
5 Régis Ovion (Fra)
6 Gerrie Knetemann (PB) t.m.t.
7 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) à 36"
8 Maurice Le Guilloux (Fra) à 43"
9 Paul Sherwen (GB) à 2’20"
10 Jan Raas (PB) à 3’24"

 

<< étape précédente | étape suivante >>
Le parcours
Le parcours